Commit cbbd6a4d authored by Quentin Duchemin's avatar Quentin Duchemin

Reformulation variables, mise en page + typo

parent 907d5dbc
......@@ -14,6 +14,7 @@
\usepackage[]{ulem}
\usepackage{xcolor}
\usepackage{tikz}
\hypersetup{
pdfauthor={Rémy Huet},
pdftitle={Api/casoft Init - Jour 3 partie 1 : Scripts shell}
......
......@@ -117,11 +117,15 @@ Hello World !
\begin{beamercolorbox}[rounded=true]{orangebox}
\enquote{Attends, mais c'est quoi cette ligne ?}
\end{beamercolorbox}
\medskip
\begin{beamercolorbox}[rounded=true, shadow=true]{terminal}
\begin{Verbatim}
#!/bin/bash \textcolor{red}{<----------}
\end{Verbatim}
\end{beamercolorbox}
\medskip
\begin{block}{Le sha-bang}
Le \verb+#!+ est appelé {\bf sha-bang} (ou shebang).
Il est facultatif, mais permet de s'assurer que c'est bien le bon shell qui executera notre programme
......
\begin{frame}{Qu'est-ce qu'une variable?}
\begin{block}{Définition}
Une variable est une zone de mémoire dans laquelle on met une valeur.
Une variable est une zone de mémoire dans laquelle on stocke une valeur.
Concrètement, on ne s'occupera pas de la partie gestion de mémoire,
on se limitera au couple clé/valeur.
on se limitera au couple clé (nom de la variable)/valeur.
\end{block}
\begin{block}{Pourquoi variable?}
On appelle cela une variable, car la valeur associée à la clé peut changer au cours de l'execution du programme {\it on dit qu'on peut la réaffecter}
On appelle cela une variable, car la valeur associée à la clé peut changer au cours de l'execution du programme. On dit qu'on peut la \textbf{réaffecter}.
\end{block}
\end{frame}
\begin{frame}[fragile]{Affecter une variable}
\begin{block}{Affecter}
{\bf Affecter} une valeur à une variable, c'est dire {\it \enquote{Quand j'appellerai cette variable, tu renverras cette valeur}}
{\bf Affecter} une valeur à une variable, c'est dire {\it \enquote{Quand j'utiliserai le nom de cette variable, tu le remplaceras par cette valeur}}.
\end{block}
\begin{block}{Syntaxe}
Pour affecter une valeur à une vaiable, on utilisera la syntaxe :
......@@ -29,42 +29,49 @@
\begin{beamercolorbox}[rounded=true, shadow=true]{terminal}
\begin{Verbatim}
#!/bin/bash
ma_variable='Salut tout le monde'
ma_variable="Salut tout le monde"
\end{Verbatim}
\end{beamercolorbox}
\end{frame}
\begin{frame}[fragile]{Affecter une variable}
On execute le script :
On exécute le script :
\begin{beamercolorbox}[rounded=true, shadow=true]{terminal}
\begin{Verbatim}
remy@hp-remy:~/scripts$ chmod a+x script.sh
remy@hp-remy:~/scripts$ chmod +x script.sh
remy@hp-remy:~/scripts$ ./script.sh \Pause
\end{Verbatim}
\end{beamercolorbox}
\medskip
\begin{beamercolorbox}[rounded=true]{orangebox}
\enquote{Attends, mais pourquoi y a rien qui s'affiche ?}
\end{beamercolorbox} \Pause
\medskip
\begin{block}{Réponse}
Parce que notre script ne fait qu'\textbf{affecter} une valeur à une variable!
On ne lui a jamais rien demandé d'afficher !
On ne lui a jamais demandé d'afficher quoi que ce soit !
\end{block}
\end{frame}
\begin{frame}[fragile]{Lire une variable}
\begin{block}{Accéder au contenu}
Pour accéder au contenu d'une variable, il faut écrire son \textcolor{red}{\bf nom}, précédé du symbole \textcolor{red}{\bf \$}
Pour accéder au contenu d'une variable, il faut écrire son \textcolor{red}{\bf nom}, précédé du symbole \textcolor{red}{\bf \$}.
\end{block}
\medskip
On modifie le fichier \texttt{script.sh} :
\begin{beamercolorbox}[rounded=true, shadow=true]{terminal}
\begin{Verbatim}
#!/bin/bash
ma_variable='Salut tout le monde'
ma_variable="Salut tout le monde"
echo $ma_variable
\end{Verbatim}
\end{beamercolorbox} \Pause
En executant le script, on obtient :
En exécutant le script, on obtient :
\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
\begin{Verbatim}
remy@hp-remy:~/scripts$ ./script.sh \Pause
......@@ -75,10 +82,10 @@ Salut tout le monde
\begin{frame}[fragile]{Les quotes}
\begin{block}{Explications}
Il y a trois types de \enquote{quotes} en bash:
Il y a trois types de \enquote{quotes} en Bash:
\begin{itemize}
\item Les \enquote{simple quotes} (\texttt{'}) qui affichent le contenu tel qu'il est écrit
\item Les \enquote{double quotes} (\texttt{``}) qui interprètent des variables ou des caractères d'échapement dans du texte
\item Les \enquote{double quotes} (\texttt{"}) qui interprètent des variables ou des caractères d'échapement dans du texte
\item Les \enquote{backquotes} (\texttt{`}) qui interprètent le contenu comme une commande
\end{itemize}
\end{block}
......@@ -86,7 +93,7 @@ Salut tout le monde
\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
\begin{Verbatim}
#!/bin/bash
cmd='ls'
cmd="ls"
echo '$cmd'
echo "$cmd"
......
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment