Commit 6ab9fa1a authored by Rémy Huet's avatar Rémy Huet 💻

Corrections

parent 452b9baf
Pipeline #33598 passed with stages
in 48 seconds
......@@ -182,13 +182,13 @@ remy@hp-remy:~/scripts$ ./script.sh \Pause
\label{tab:operators}
\end{table}
\begin{exampleblock}{Info}
Comme en c, il est possible d'utiliser la syntaxe \texttt{let ``a*=3''} à la place de \texttt{let ``a=a*3''} {\tiny\it (ou autres opérateurs)}
Comme en c, il est possible d'utiliser la syntaxe \texttt{let ``a+=3''} à la place de \texttt{let ``a=a+3''} {\tiny\it (ou autres opérateurs)}
\end{exampleblock}
\end{frame}
\begin{frame}[fragile]{Les paramètres d'execution}
\begin{block}{Contexte}
On a vu depuis les derniers jours qu'une commande peut recevoir un ou plusieurs paramètres (exemple : \texttt{cd <path>}). Il en est de même pour les scripts bash.
On a vu depuis les derniers jours qu'une commande peut recevoir un ou plusieurs paramètres (exemple : \texttt{mv <source> <destination>}). Il en est de même pour les scripts bash.
Comme pour les commandes, l'ordre des paramètres est {\bf primordial}
\end{block}
......@@ -224,18 +224,17 @@ Le premier paramètre est \Pause
\enquote{Mais attends, je peux avoir que 9 paramètres ?}
\end{beamercolorbox}
\begin{block}{}
Non, on peut en fait avoir plus de paramètres. On utilisera la commande \texttt{shift} pour les \enquote{décaler}.
Non, on peut en fait avoir plus de paramètres.
On en reparlera quand on saura utiliser les boucles, pour faire ça proprement
\end{block}
\end{frame}
\begin{frame}[fragile]{Les tableaux}{Créer et lire un tableau}
\begin{block}{Contexte}
En bash, on peut également délarer des tableaux. Ce sont des variables un peu spéciales, qui contiennent plusieurs valeurs référencées par un {\bf index}
En bash, on peut également déclarer des tableaux. Ce sont des variables un peu spéciales, qui contiennent plusieurs valeurs référencées par un {\bf index}
\end{block}
\begin{block}{Déclarer un tableau}
Pour décaler un tableau, on utilise la syntaxe \texttt{nom=(val0 val1 val3)} {\tiny\it (on peut évidement mettre plus de 3 valeurs)}
Pour déclarer un tableau, on utilise la syntaxe \texttt{nom=(val0 val1 val3)} {\tiny\it (on peut évidement mettre plus de 3 valeurs)}
\end{block}
\begin{block}{Accéder à une valeur}
Les valeurs stockées dans un tableau possèdent un \textbf{index} qui permet de les lire. Cet index \textbf{commence à 0}.
......
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment