semi-adv.tex 35.4 KB
Newer Older
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1
\subsection{Globbing patterns et wildcards}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
2
3

\begin{frame}[fragile]{Faire référence à plusieurs fichiers}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
4
5
6
7
8
9
10
11
	C'est fastidieux d'être obligé d'écrire le nom de tous les fichiers dans
	les commandes. On peut se simplifier la vie grâce aux globbing patterns.
	
	\begin{block}{globbing pattern (\emph{motif d'englobement})}
		Un motif de nom de fichier qui en englobe plusieurs.
	\end{block}
	
	\begin{block}{wildcard (\emph{joker})}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
12
13
		Lettre spéciale qui représente un caractère ou une suite de caractères 
		quelconques dans un \emph{globbing pattern}.
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
14
15
16
17
18
19
20
21
	\end{block}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Le joker ``*''}

	Joker le plus utilisé.
	Remplace toute suite de caractères dans un motif. S'il est utilisé seul, remplace tout mot.

Stephane Bonnet's avatar
find  
Stephane Bonnet committed
22
	\begin{exampleblock}{Créons des fichiers}
Quentin Duchemin's avatar
Quentin Duchemin committed
23
		\cmd{cd ; mkdir api ; cd api}\\
Stephane Bonnet's avatar
find  
Stephane Bonnet committed
24
		\cmd{touch here that there this}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270

	\end{exampleblock}
	
	\begin{alertblock}{Le point-virgule}
		Le point virgule sépare des commandes successives sur la ligne de commande.
	\end{alertblock}
	
	\begin{alertblock}{\cmd{touch}}
		Crée les fichiers passés en arguments. Si un fichier existe déjà,
		met à jour sa date de dernière modification.
	\end{alertblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Le joker ``*''}

	\begin{exampleblock}{Supprimons des fichiers}
		On pourrait écrire: \cmd{rm here that there this}
		
		\cmd{rm *} fait la même chose car le joker ``*'' correspond à tous les noms de fichiers.
	\end{exampleblock}
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ls
here that there this
$ \textcolor{yellow}{rm *}
$ ls
$ 
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}	
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Le joker ``*''}

	\begin{exampleblock}{Re-créeons des fichiers}
		\cmd{touch here that there this}	
	\end{exampleblock}
	
	On peut restreindre le motif en donnant une partie du nom.
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ls *
here that there this
$ ls t*
that there this
$ ls *h*
here that there this
$ ls th*e
there
$ ls that*
that
$ ls thi*s
this
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}	
		
	\begin{alertblock}{Attention}
		``*'' correspond aussi aux séquences vides!
	\end{alertblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Le joker ``?''}

	\begin{block}{}
		Il représente un caractère unique quelconque dans un motif.
	\end{block}

	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ls th?t
that
$ ls th??
that this
$ ls th???
there
$ ls ?here
there
$ ls *here	\textcolor{red}{<---- Attention ici le joker correspond aussi à une séquence vide}
here there
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}	
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Le joker ``[]''}
	\begin{block}{}
		Permet de définir un ensemble de caractères pouvant apparaître dans le nom.
	\end{block}
	
	\begin{exampleblock}{Créons plus de fichiers}
		\cmd{touch file\_1 file\_2 file\_3 file\_4 file\_a file\_b file\_c file\_d}
	\end{exampleblock}
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ls file_[12ab]
file_1 file_2 file_a file_b
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}	
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Le joker ``[]''}

	On peut spécifier des intervalles plutôt que de donner tous les caractères.
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ls file_[1-3b-d]
file_1 file_2 file_3 file_b file_c file_d
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
	
	\vspace{10pt}
	On peut aussi prendre le complément de la liste en la préfixant par un ``\verb+^+''.
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ls file_[^1-3b-d]
file_4 file_a
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Échappement de caractères}

	Et si il y a un fichier dont le nom contient le caractère ``-''?

	\begin{exampleblock}{Un fichier de plus}
		\cmd{touch file\_-}
	\end{exampleblock}	
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ls file_[1-3b-d]
file_1 file_2 file_3 file_b file_c file_d
$ ls file_[1-3b-d\textcolor{yellow}{\textbackslash{}-}]
file_- file_1 file_2 file_3 file_b file_c file_d
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
	
	\vspace{10pt}
	\begin{block}{Caractère d'échappement}
		Le caractère ``\textbackslash'' supprime l'interprétation par le shell du caractère qui le suit.
		On peut même échapper l'espace.
	\end{block}
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ touch my\textbackslash file
$ ls
'my file'           \textcolor{cyan}{<----- Les simple quotes indiquent qu'il s'agit d'un seul fichier}
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Expansion d'accolades}
	\begin{block}{Expansion d'accolades}
		\cmd{bash} supporte l'expansion d'accolades: générer toutes les chaînes dans un intervalle ou à partir 
		d'une liste.
	\end{block}
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ echo \{1..20\}
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20
$ echo a\{c,d,e\}f
acf adf aef
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}	

	\vspace{10pt}	
	Cette expansion peut être utilisée dans des motifs.
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ touch file_\{1..20\}
$ ls
file_1   file_12  file_15  file_18  file_20  file_5  file_8
file_10  file_13  file_16  file_19  file_3   file_6  file_9
file_11  file_14  file_17  file_2   file_4   file_7
$ rm file_\{12..14\}
$ ls
file_1   file_15  file_18  file_20  file_5  file_8
file_10  file_16  file_19  file_3   file_6  file_9
file_11  file_17  file_2   file_4   file_7
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Expansion d'accolades}
	\begin{block}{Extensions multiples}
		L'expansion d'accolade est très utilisée pour sélectionner des fichiers avec des extensions multiples.
		
		\cmd ls *.\{jpg,png,bmp\}
		
		listera tous les fichiers correspondants à ces extensions.
	\end{block}
	
	\begin{alertblock}{Extensions}
		\begin{itemize}
			\item Les extensions n'ont pas de sens particulier sous UNIX. 
			\item Spécificité de Windows et de ses prédécesseurs.
			\item Pratique pour indiquer le type des fichiers...
		\end{itemize}
	\end{alertblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Remarques}

	\begin{block}{Jokers dans les chemins}
		Le chemin fait partie du nom des fichiers, on peut mettre des jokers dans ceux-ci.
		
		\cmd{ls /var/*/*.log} 

		liste tous les fichiers de logs dans tous les sous-répertoires directs de \cmd{/var}

		\cmd{ls /var/*/*/*.log} 
		
		liste tous les fichiers de logs dans tous les sous-répertoires des sous-répertoires de \cmd{/var}
		
	\end{block}
	
	\begin{block}{Si le motif ne correspond à aucun fichier?}
		Dans ce cas, le motif est transmis tel quel à la commande.
	\end{block}
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ rm file?
rm: impossible de supprimer 'file?': Aucun fichier ou dossier de ce type
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}		
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Remarques}
	\begin{alertblock}{Attention aux noms pris comme des options}
	   On suppose qu'il existe un fichier ``-R''.
	   
	   Si on exécute ``\cmd{rm *}'', l'englobement va passer le nom \cmd{-R} à ``\cmd{rm}'' qui l'interprétera comme une option.
	   
	   La commande réellement exécutée sera ``\cmd{rm -R *}''. Oups!
	\end{alertblock}
	
	\begin{block}{Séparer les options des arguments}
		\begin{itemize}
			\item ``\cmd{-{}-}'' est utilisé dans les commandes pour séparer explicitement les options des arguments.
	
			\item Tout ce qui suit ``\cmd{-{}-}'' est interprété comme un argument.
		\end{itemize}
		
		``\cmd{rm -{}- *}'' est donc plus sûr, puisque c'est bien la commande ``\cmd{rm -{}- -R *}'' qui sera exécutée.
	\end{block}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
271
272
273
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Et les fichiers cachés?}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
	\begin{block}{Des fichiers cachés? Où ça?}
		Tous les fichiers dont le nom commence par un point sont cachés.
		\begin{itemize}
			\item Ils ne sont pas affichés par ``\cmd{ls}''.
			\item Ils ne sont pas considérés pour l'englobement.
		\end{itemize}
	\end{block}
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ touch .hidden
$ ls
$ ls -a
\textcolor{blue}{.}  \textcolor{blue}{..}  .hidden
$ rm *
$ ls -a
\textcolor{blue}{.}  \textcolor{blue}{..}  .hidden
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
	
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Et les fichiers cachés?}
	\begin{alertblock}{\cmd{shopt}}
		\cmd{shopt} permet de changer certaines options du shell.
		\begin{itemize}
			\item \cmd{shopt -s <option>} active l'option \cmd{<option>}
Quentin Duchemin's avatar
Quentin Duchemin committed
301
			\item \cmd{shopt -u <option>} désactive l'option \cmd{<option>}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
		\end{itemize}
	\end{alertblock}

	\begin{block}{L'option \cmd{dotglob}}
		Si elle est active, les fichiers commençant par un point sont candidats à l'englobement. Par défaut désactivée.
	\end{block}
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ls -a
\textcolor{blue}{.}  \textcolor{blue}{..}  .hidden
$ \textcolor{yellow}{shopt -s dotglob}
$ rm *
$ ls -a
\textcolor{blue}{.}  \textcolor{blue}{..}
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
319
320
321
\end{frame}

\subsection{Chercher des fichiers}
Stephane Bonnet's avatar
locate  
Stephane Bonnet committed
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337

\begin{frame}{Trouver des fichiers}
	Des centaines de milliers de fichiers sur une distribution classique.
	
	Difficile de s'y retrouver sans outils...
	
	\begin{block}{\cmd{locate}}
		Recherche des fichiers dans une base de données préremplie
	\end{block}
	
	\begin{block}{\cmd{find}}
		Recherche des fichiers dans l'arborescence, éventuellement avec des filtres
		précis.
	\end{block}
\end{frame}

Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
338
\begin{frame}[fragile]{\cmd{locate}}
Stephane Bonnet's avatar
locate  
Stephane Bonnet committed
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
	\begin{block}{}
		\begin{description}
			\item[\cmd{locate <motif>}] recherche \cmd{<motif>} dans la base de données \cmd{/var/lib/mlocate/mlocate.db}
		\end{description}
	\end{block}
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ locate issue
/etc/issue
/etc/issue.net
[...]
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}	
	
	\begin{alertblock}{Si \cmd{locate} ne renvoie rien}
		\begin{itemize}
			\item Rien n'a été trouvé
			\item La base de donnée est vide
		\end{itemize}
	\end{alertblock}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
360
361
\end{frame}

Stephane Bonnet's avatar
locate  
Stephane Bonnet committed
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
\begin{frame}[fragile]{\cmd{updatedb}}
	\begin{block}{}
		\begin{description}
			\item[\cmd{updatedb}] met à jour la base de données \cmd{/var/lib/mlocate/mlocate.db}
		\end{description}
	\end{block}
	
	\begin{alertblock}{\cmd{sudo} obligatoire!}
		Cette commande modifie un fichier que seul le superutilisateur peut modifier.
		
		Il faut exécuter \cmd{sudo updatedb}.
	\end{alertblock}
	
	\begin{alertblock}{\cmd{sudo} (\emph{SuperUserDO})}
		\begin{itemize}
			\item Cette commande exécute une autre commande avec les droits du superutilisateur.
			\item Seuls certains utilisateurs ont le droit de l'invoquer.
			\item Elle demande le mot de passe de l'utilisateur qui l'invoque avant de s'exécuter.
		\end{itemize}
	\end{alertblock}
\end{frame}


Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
385
\begin{frame}[fragile]{\cmd{find}}
Stephane Bonnet's avatar
find  
Stephane Bonnet committed
386
387
388

	\begin{block}{}
		\begin{description}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
389
			\item[\cmd{find}] recherche un fichier dans le système de fichiers.
Stephane Bonnet's avatar
find  
Stephane Bonnet committed
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
427
428
429
430
431
432
433
434
435
436
437
438
439
440
441
		\end{description}
	\end{block}
	
	Il suffit de spécifier le point de départ et ce qu'on cherche.
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ find . -name file_1
./api/file_1
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}	
	
	On peut utiliser des jokers dans le nom
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ find . -name 'file_1*' -print
./api/file_11
./api/file_18
./api/file_1
[...]
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
	
	\begin{alertblock}{Attention aux quotes}
		Le motif doit être entre quotes, sinon il sera interprété par le
		shell.
	\end{alertblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Filtrer avec \cmd{find}}

	\begin{block}{}
		\cmd{find} est capable de filtrer la recherche 
		\begin{itemize}
			\item{Par type de fichier}
			\item{Par taille}
			\item{Par date de modification}
			\item ...
		\end{itemize}
	\end{block}
	
	\begin{exampleblock}{Cherchons les fichiers de plus de 10 Mo}
		\cmd{find / -size +10M -print} 
	\end{exampleblock}
	
	\begin{alertblock}{Il y a plein d'erreurs!}
		Elles sont dûes au permissions d'accès à certains fichiers. 
		On peut les supprimer en redirigeant la sortie d'erreur vers 
		le périphérique 'poubelle' \cmd{/dev/null}:
		
		\cmd{find / -size +10M -print 2> /dev/null}
	\end{alertblock} 
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
442
443
444
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Exécuter des commandes avec \cmd{find}}
Stephane Bonnet's avatar
find  
Stephane Bonnet committed
445
446
447
448
449
450
451
452
453
454

	\cmd{find} peut exécuter une commande sur chaque fichier trouvé
	avec l'option \cmd{-exec}.	
	
	\begin{exampleblock}{Créer un backup de chaque fichier}
		\cmd{find api -name 'file*' -exec cp \{\} \{\}.bak \textbackslash;}
	\end{exampleblock}

	\begin{block}{Explication}
		\begin{itemize}
Quentin Duchemin's avatar
Quentin Duchemin committed
455
			\item \cmd{cp} est exécutée pour chaque fichier trouvé
Stephane Bonnet's avatar
find  
Stephane Bonnet committed
456
457
458
459
460
461
462
463
464
465
466
			\item \cmd{\{\}} est remplacé par le nom du fichier trouvé
			\item \cmd{\textbackslash;} indique la fin de la commande.
		\end{itemize}			
	\end{block}	
	
	\begin{alertblock}{}
		\begin{itemize}
			\item \cmd{-exec} n'autorise qu'une seule commande.
			\item On peut avoir plusieurs \cmd{-exec}.
		\end{itemize}
	\end{alertblock}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
467
468
469
470
471
\end{frame}

\subsection{Chercher à l'intérieur des fichiers}

\begin{frame}[fragile]{\cmd{grep}}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
472
473
474
475
476
477
478
479
480
481
482
483
484
485
486
487
488
489
490
491
492
493
494
495
496
497
498
499
500
501
502
503
504
505
506
507
508
509
	\begin{block}{}
		\begin{description}
			\item[\cmd{grep}] recherche un motif dans des fichiers
		\end{description}
	\end{block}
	
	\begin{exampleblock}{Chercher tous les mots qui contiennent ``aard''}
		\cmd{grep 'aard' /usr/share/dict/words}
	\end{exampleblock}
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ grep 'aard' /usr/share/dict/words
Kierkeg\textcolor{red}{aard}
Kierkeg\textcolor{red}{aard}'s
\textcolor{red}{aard}vark
\textcolor{red}{aard}vark's
\textcolor{red}{aard}varks
	\end{Verbatim}  
	\end{beamercolorbox}
	
	\begin{block}{Remarques}
		\begin{itemize}
			\item{\cmd{grep} peut être utilisée récursivement: 
			option \cmd{-R}}
			\item{\cmd{grep} sans argument, cherche le motif sur l'entrée
			standard}
		\end{itemize}
	\end{block}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Expressions régulières (\emph{regex})}
	\begin{block}{}
		\begin{itemize}
			\item Chaîne de caractères qui décrit précisément un ensemble 
			de chaînes de caractères possibles.
			\item Dans les commandes qui utilisent un motif (comme \cmd{grep}), le motif est presque toujours une expression régulière.
		\end{itemize}
	\end{block}
510
\end{frame}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
511
512
513
514
515
516
517
518
519
520
521
522
523
524
525
526
527
528
529
530
531
532
533
534
535
536
537
538
539
540
541
542
543
544
545
546
547
548
549
	
\begin{frame}[fragile]{Expressions régulières (\emph{regex})}	
	\framesubtitle{Bases}
		\begin{itemize}
			\item Décrit la suite de caractères qui doivent correspondre dans une chaîne.
			\item Les alternatives sont séparées par une barre verticale: \cmd{a|b} reconnaît tout
			mot contenant 'a' ou 'b'.
			\item Les parenthèses regroupent les expressions:
			\begin{itemize}
				\item \cmd{ab|cd} reconnaît tout mot contenant 'ab' ou 'cd'
				\item \cmd{a(b|c)d} reconnaît tout mot contenant 'abd' ou 'acd'.
			\end{itemize}
		\end{itemize}
		
		\begin{alertblock}{Attention aux caractères interprétés par le shell}
			Les parenthèses et les barres verticales sont interprétées par le shell.
			Il faut les échapper pour les utiliser dans des regex. Pour exploiter le motif 
			\cmd{a(b|c)d} avec grep, il faudra écrire:
			\begin{center}
				\cmd{grep 'a\textbackslash(b\textbackslash|c\textbackslash)d'}
			\end{center}
		\end{alertblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Expressions régulières (\emph{regex})}	
	\framesubtitle{Caractères}
		Chaque caractère de la chaîne à reconnaître doit être spécifié, soit en donnant sa valeur 
		directement ou en donnant sa classe.
		\begin{itemize}
			\item	\cmd{abcd} : la	suite 'abcd'.
			\item	\cmd{[ab]bcd} : soit a, soit b suivi de bcd. Les crochets définissent une 
			classe de caractères acceptables pour un caractère donné.
			\item	\cmd{[a-z]bcd} : on peut utiliser des intervalles dans les classes.
			\item	\cmd{a.b} : trois caractères commençant par a et finissant par b. 
			Le point correspond à n'importe quel caractère.
			\item	\cmd{[:alnum:]} : tout caractère alphanumérique
			\item	\cmd{[:digit:]} : tout chiffre
			\item	\cmd{[:space:]} : tout espace
		\end{itemize}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
550
551
\end{frame}

Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
552
553
554
555
556
557
558
559
560
561
562
563
\begin{frame}[fragile]{Expressions régulières (\emph{regex})}	
	\framesubtitle{Quantificateurs et prédicats}
		Il représentent le nombre de répétitions d'une expression et ajoutent des contraintes sur
		sa position dans la chaîne.

		\begin{itemize}
			\item	\cmd{expr*} : le motif \cmd{expr} répété 0 ou plusieurs fois.
			\item   \cmd{expr+} : le motif \cmd{expr} répété 1 ou plusieurs fois.
			\item	\cmd{expr?} : le motif \cmd{expr} répété 0 ou une fois.
			\item	\verb+^expr+ : le motif \cmd{expr} en début de ligne.
			\item	\cmd{expr\$} : le motif \cmd{expr} en fin de ligne.
		\end{itemize}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
564
565
\end{frame}

Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
566
567
568
569
570
571
572
573
574
575
576
577
578
579
580
581
582
583
\begin{frame}[fragile]{\cmd{grep} et expressions régulières}
	\begin{exampleblock}{Trouver tous les mots commençant par ab}
		\verb+grep '^ab' /usr/share/dict/words+
	\end{exampleblock}
	
	\begin{exampleblock}{Trouver tous les mots de quatre lettres commençant par g et finissant par t}
		\verb+grep '^g..t$' /usr/share/dict/words+
	\end{exampleblock}
	
	\begin{exampleblock}{Trouver tous les mots commençant par g et finissant par t}
		\verb,grep '^g.\+t$' /usr/share/dict/words,
	\end{exampleblock}
	
	\begin{alertblock}{C'est très pratique...}
		...pour les mots croisés!
	\end{alertblock}
\end{frame}
			
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
584
585
586
\subsection{Identifier des fichiers}

\begin{frame}[fragile]{\cmd{file}}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
587
588
589
590
591
592
593
594
595
596
597
598
599
600
601
602
603
604
605
606
607
608
	\begin{block}{}
		\begin{description}
			\item[\cmd{file}] identifie la nature des données d'un fichier.
		\end{description}
	\end{block}

	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ file /usr/lib/libreoffice/program/intro.png
/usr/lib/libreoffice/program/intro.png: PNG image data, 661 x 169, 8-bit/color RGBA, interlaced

$ file /bin/bash 
/bin/bash: ELF 64-bit LSB shared object, x86-64, version 1 (SYSV), dynamically linked, 
interpreter /lib64/ld-linux-x86-64.so.2, for GNU/Linux 3.2.0,
BuildID[sha1]=b636f50d85c3cca7cf2518030446660c1d90d660, stripped
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}
	
	\begin{block}{Remarque}
		\cmd{file} fonctionne en analysant réellement le contenu du fichier, il ne se sert pas de
		l'extension.
	\end{block}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
609
610
611
612
613
\end{frame}

\subsection{Manipuler des fichiers}

\begin{frame}[fragile]{Un peu de manipulation de fichiers}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
614
615
616
617
618
619
620
621
622
623
624
625
626
627
628
629
630
631
632
633
634
635
636
637
638
639
640
641
642
643
644
645
646
647
648
649
650
651
652
653
654
	Il existe de nombreuses commandes de manipulation de fichiers utiles:
	\begin{description}
		 \item[\cmd{wc}] Compte les lignes, mots, etc. d'un fichier
		 \item[\cmd{sort}] Trie les lignes d'un fichier
		 \item[\cmd{uniq}] Supprime les doublons adjacents d'un fichier
		 \item[\cmd{tr}] Transforme les caractères d'un fichier
		 \item[\cmd{diff}] Compare deux fichiers et affiche les différences
		 \item[\cmd{cut}] Découpe un fichier en champs
		 \item[\cmd{sed}] Édite un fichier à la volée
	\end{description}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{\cmd{tr}}
	\begin{block}{}
		\begin{description}
			\item[\cmd{tr}] Transforme des caractères entre deux ensembles
		\end{description}
	\end{block}

	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ cd ~/api ; echo 'The quick brown fox jumps over the lazy dog' > file.txt
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}
	
	\begin{columns}
		\begin{column}{.45\textwidth}

			Un peu de cryptographie...

			\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
			\begin{Verbatim}
$ \textcolor{yellow}{tr 'a-z' 'b-za' < file.txt}
Tif rvjdl cspxo gpy kvnqt pwfs uif mbaz eph
			\end{Verbatim}
			\end{beamercolorbox}

			Passage en capitales...

			\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
			\begin{Verbatim}					
Fallstar's avatar
Fallstar committed
655
$ \textcolor{yellow}{tr '[:lower:]' '[:upper:]' < file.txt}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
656
657
658
659
660
661
662
663
664
665
666
THE QUICK BROWN FOX JUMPS OVER THE LAZY DOG
			\end{Verbatim}
			\end{beamercolorbox}
		\end{column}
		
		\begin{column}{.45\textwidth}
		
			Séparons les mots...
			
			\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
			\begin{Verbatim}
Fallstar's avatar
Fallstar committed
667
$ \textcolor{yellow}{tr '[:blank:]' '\textbackslash{}n' < file.txt}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
668
669
670
671
672
673
674
675
676
677
678
679
680
681
682
683
684
685
686
687
688
689
690
691
692
693
694
695
696
697
698
699
700
701
702
703
704
705
706
707
708
709
710
711
712
713
714
715
716
717
718
719
720
721
722
723
724
725
726
727
728
729
730
731
732
733
734
735
736
737
738
739
740
741
742
743
744
745
746
747
748
749
750
751
752
753
754
The
quick
brown
fox
jumps
over
the
lazy
dog
			\end{Verbatim}
			\end{beamercolorbox}					
		\end{column}		
	\end{columns}
	
	\begin{alertblock}{Séquences d'échappement}
		Interprétées par le shell comme des caractères spéciaux: \cmd{\textbackslash{}n} est un retour à la ligne, \cmd{\textbackslash{}t} une
		tabulation...
	\end{alertblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{\cmd{cut}}
	\begin{block}{}
		\begin{description}
			\item[\cmd{cut}] Supprime des sections de chaque ligne d'un fichier.
		\end{description}
	\end{block}
	
	\begin{columns}
		\begin{column}{.45\textwidth}

			On garde les caractères 5 à 9...
			\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
			\begin{Verbatim}
$ \textcolor{yellow}{cut -c 5-9 file.txt }
quick
			\end{Verbatim}
			\end{beamercolorbox}

		\end{column}
		
		\begin{column}{.45\textwidth}
		
			On garde les champs 3 et 5...
			\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
			\begin{Verbatim}					
$ \textcolor{yellow}{cut -f 3,5 -d' ' file.txt}
brown jumps
			\end{Verbatim}
			\end{beamercolorbox}
		\end{column}		
	\end{columns}
	
	\begin{alertblock}{Délimiteur}
		Le délimiteur de champs est par défaut la tabulation. L'option \cmd{-d} permet de le changer.
	\end{alertblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{\cmd{sed}}
	\begin{block}{}
		\begin{description}
			\item[\cmd{sed}] (\emph{Stream EDitor}) Édite le fichier ligne par ligne à la volée. 
		\end{description}
	\end{block}
	
	Remplaçons \emph{brown} par \emph{yellow}...
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ \textcolor{yellow}{sed 's/brown/yellow/g' file.txt }
The quick yellow fox jumps over the lazy dog
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}
	
	\begin{itemize}
		\item \cmd{s} est la commande de remplacement. Elle prend deux paramètres:
			\begin{itemize}
				\item le motif à rechercher (c'est une regex)
				\item le texte à substituer aux correspondances
			\end{itemize}
		\item \cmd{g} indique que le remplacement affecte toutes les occurrences.
		\item Le séparateur est le caractère qui suit directement la commande \cmd{s}.
		On aurait pu utiliser un autre caractère que ``/''.
	\end{itemize}
	
	\begin{alertblock}{RTFM}
		\cmd{sed} est une commande très puissante mais très complexe. Lisez le man.
	\end{alertblock}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
755
756
757
\end{frame}

\subsection{Combiner les commandes: les pipes}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
758
759
760
761
762
763
764
765
766
767
768
769
770
771
772
773
774
775
776
777
778
779
780
781
782
783
784
785
786
787
788
789
790
791
792
793
794
795
796
797
798
799
800
801
802
\begin{frame}[fragile]{Les Pipes}
	\framesubtitle{Généralités}
	\begin{alertblock}{KISS (Keep It Simple, Stupid)}
		Les commandes, aussi complexes qu'elles soient, sont chacune spécialisées dans une 
		fonction spécifique. C'est la philosophie générale des commandes Unix: ne faire qu'une 
		chose, mais la faire bien.
	\end{alertblock}

	\begin{block}{Les pipes (ou tubes)}
		\begin{itemize}
			\item Connectent la sortie standard d'une commande à l'entrée standard d'une autre.
			\item Permettent de chaîner des commandes pour construire des traitements complexes.
		\end{itemize}
	\end{block}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les Pipes}
	\framesubtitle{Comment ça marche?}

	Supposons qu'on veuille voir le listing complet des fichiers du système. On peut 
	exécuter ``\cmd{ls -lR /}'' mais la sortie est trop grande et on ne pourra pas tout voir...
	
	On peut utiliser les services de \cmd{less} pour paginer la sortie.
	
	Il suffit de taper: 
	\begin{exampleblock}{}
		\cmd{ls -lR / | less}
	\end{exampleblock}
	
	Le symbole ``|'' représente le pipe entre les deux commandes.	
	
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les Pipes}
	\framesubtitle{Remarques}
	
	\begin{itemize}
		\item Les pipes ne sont pas de taille infinie. Les commandes qui produisent 
		les données (ici \cmd{ls}) attendent lorsqu'ils sont pleins. \textbf{On ne peut pas perdre
		de données dans un pipe.}
		\item Si on arrête le consommateur (ici \cmd{less}), le producteur se termine également 
		par fermeture de son fichier de sortie standard.
		\item De même, la fin du producteur entraine la fermeture de l'entrée standard du
		consommateur et donc son arrêt.
	\end{itemize}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
803
804
\end{frame}

Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
805
806
807
808
809
810
811
812
813
814
815
816
817
818
819
820
821
822
823
824
825
826
827
\begin{frame}[fragile]{Les Pipes}
	\framesubtitle{La commande \cmd{tee}}
	
	On peut vouloir enregistrer la sortie d'une commande dans un fichier en même temps
	qu'on la transmet à une autre commande par un pipe.
	
	\begin{block}{\cmd{tee}}
		\begin{description}
			\item[\cmd{tee}] lit son entrée standard, l'enregistre dans un fichier et 
			la recopie sur sa sortie standard.
		\end{description}
	\end{block}
	
	\begin{exampleblock}{Enregistrer la sortie de \cmd{ls -lR} pendant qu'on compte les fichiers}
		\verb+ls -lR ~ | tee listing.txt | wc -l+
	\end{exampleblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les Pipes}
	\framesubtitle{A vous de jouer!}
	
	\begin{itemize}
		\item Téléchargez ``Vingt mille lieues sous les mers'' de Jules VERNE depuis le site du 
Fallstar's avatar
Fallstar committed
828
		projet Gutenberg:
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
829
830
831
832
833
834
835
836
837
838
839
840
841
	\end{itemize}
	\begin{exampleblock}{}
		\cmd{wget http://www.gutenberg.org/files/54873/54873-0.txt}
	\end{exampleblock}
	
	\begin{exampleblock}{Combien de mots différents sont utilisés par l'auteur?}
		Il faut: lire le fichier, le transformer pour qu'il ait un mot par ligne, trier les mots,
		éliminer les mots en double ou plus, compter le nombre de lignes.
	\end{exampleblock}
	
	\begin{exampleblock}{Combien de fois le Capitaine Nemo est-il nommé?}
		L'approche est similaire, mais il faut aussi ne garder que le mot ``Nemo''.
	\end{exampleblock}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
842
843
844
845
846
\end{frame}

\subsection{Processus et jobs}

\begin{frame}[fragile]{Les processus}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
847
848
849
850
851
852
853
854
855
856
857
	\framesubtitle{Définition}
	\begin{block}{Qu'est-ce que c'est?}
		\begin{itemize}
			\item Un processus est un programme en cours d'exécution.
			\item Un programme est un exécutable binaire stocké sur le disque dans un fichier
			\item A son exécution, le programme est copié en mémoire par le système et 
			devient un processus.
			\item De nombreux processus s'exécutent en même temps: c'est une des fonctions 
			principales du système de partager le processeur et la mémoire entre ceux-ci.
		\end{itemize}
	\end{block}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
858
859
\end{frame}

Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
860
861
862
863
864
865
866
867
868
869
870
871
872
873
874
875
876
877
878
879
880
881
\begin{frame}[fragile]{Les processus}
	\framesubtitle{Hierarchie des processus}
	\begin{block}{PID}
		Les processus sont identifiés par in nombre: l'identifiant du processus, 
		ou \emph{Process ID (PID)}.
	\end{block}
	
	\begin{block}{Arborescence des processus}
		Un processus a un père unique: c'est le processus qui l'a créé. L'ID du
		processus père est le \emph{Parent Process ID (PPID)}.
	\end{block}
	
	\begin{block}{Processus initial}
		Le premier processus est exécuté directement par le noyau au démarrage. Il s'agit du
		processus \cmd{init} (\cmd{systemd} sur Ubuntu). Son PID est 0 et il est l'ancêtre de
		tous les processus.	
	\end{block}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les processus}
	\framesubtitle{État des processus}
		A tout instant, un processus est dans l'un des états suivants:
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
882
883
884
885
886
887
888
889
890
891
892
893
894
895
896
897
898
899
900
901
902
903
904
905
906
		
		\begin{itemize}
			\item R (Running): Processus éligible au processeur
			\item S (Sleeping): Processus en attente d'un événement
			\item D (Uninterruptible Sleep): Processus en attente d'une entrée / sortie
			\item T (Stopped): Processus interrompu par un signal de contrôle
			\item Z (Zombie): Terminé, en attente du processus père
		\end{itemize}
%	\begin{center}
%	\begin{tabular}{|m{1cm}|m{3cm}|m{5.5cm}|}
%			\hline
%			\textbf{Lettre} & \textbf{Signification} & \textbf{Description} \\
%			\hline\hline
%			R & Running & Processus éligible au processeur \\
%			\hline
%			S & Sleeping & Processus en attente d'un événement \\
%			\hline
%			D & Uninterruptible Sleep & Processus en attente d'une entrée / sortie \\
%			\hline
%			T & Stopped & Processus interrompu par un signal de contrôle \\
%			\hline
%			Z & Zombie & Terminé, en attente du processus père \\
%			\hline
%	\end{tabular}
%	\end{center}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
907
908
909
910
911
912
913
914
915
916
917
918
919
920
921
922
923
924
925
926
927
928
929
930
931
932
933
934
935
936
937
938
939
940
941
942
943
944
945
946
947
948
949
950
951
952
953
954
955
956
957
958
959
960
961
962
963
964
965
966
967
968
969
970
971
972
973
974
975
976
977
978
979
980
981
982
983
984
985
986
987
988
989
990
991
992
993
994
995
996
997
998
999
1000
1001
1002
1003
1004
1005
1006
1007
1008
1009
1010
1011
1012
1013
1014
1015
1016
1017
1018
1019
1020
1021
1022
1023
1024
1025
1026
1027
1028
1029
1030
1031
1032
1033
1034
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les processus}
	\framesubtitle{Voir les processus}

	\begin{block}{\cmd{ps}}
		\begin{description}
			\item[\cmd{ps}] affiche les processus en cours d'exécution et les informations associées
		\end{description}
	\end{block}

	\cmd{ps} seul affiche tous les processus de l'utilisateur associé au terminal:
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}
$ ps 
  PID TTY          TIME CMD
10923 pts/2    00:00:01 bash
12472 pts/2    00:00:00 cat
12622 pts/2    00:00:00 ps
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}	
	
	Il y a ici trois processus. Les champs s'interprètent comme suit:
	\begin{description}
		\item[PID] Le PID
		\item[TTY] Le terminal de contrôle
		\item[TIME] Le temps réellement passé à utiliser le processeur
		\item[CMD] La commande exécutée
	\end{description}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les processus}
	\framesubtitle{Voir les processus}
	La commande ``\cmd{ps a}'' affiche tous les processus de l'utilisateur.
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}			
$ ps a
  PID TTY      STAT   TIME COMMAND
  986 tty1     Ssl+   0:00 /usr/lib/gdm3/gdm-x-session --run-script env GNOME_S
  988 tty1     Sl+   21:46 /usr/lib/xorg/Xorg vt1 -displayfd 3 -auth /run/user/
  999 tty1     Sl+    0:00 /usr/lib/gnome-session/gnome-session-binary --sessio
 1163 tty1     Sl+   41:15 /usr/bin/gnome-shell
 1208 tty1     Sl    14:18 ibus-daemon --xim --panel disable
 1212 tty1     Sl     0:00 /usr/lib/ibus/ibus-dconf
 [...]
 	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}	

	\medskip
	La commande ``\cmd{ps aux}'' affiche tous les processus de tous les utilisateurs.
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les processus}
	\framesubtitle{Voir les processus}
	\begin{block}{\cmd{pstree}}
		La commande \cmd{pstree} affiche l'arbre des processus en cours d'exécution/
	\end{block}
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}			
$ pstree -A
systemd-+-ModemManager---2*[{ModemManager}]
        |-NetworkManager-+-dhclient
        |                `-2*[{NetworkManager}]
        |-2*[VBoxClient---VBoxClient]
        |-2*[VBoxClient---VBoxClient---{VBoxClient}]
        |-VBoxClient---VBoxClient---2*[{VBoxClient}]
        |-VBoxService---7*[{VBoxService}]
        |-accounts-daemon---2*[{accounts-daemon}]
        |-acpid
        |-avahi-daemon---avahi-daemon
        |-boltd---2*[{boltd}]
        |-colord---2*[{colord}]
        |-cron	
[...]
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}	
	
	\begin{alertblock}{}
		\cmd{systemd} est bien l'ancêtre de tout les processus...
	\end{alertblock}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les processus}
	\framesubtitle{Suivre les processus en temps réel}
	
	\begin{block}{\cmd{top}, \cmd{htop}}
		\begin{itemize}
			\item \cmd{top} affiche l'évolution des processus en temps réel. Quitter avec ``q''.
			\item \cmd{htop} fait la même chose avec une interface plus moderne.
		\end{itemize}
	
		Ces deux commandes montrent aussi en temps réel l'utilisation des processeurs et 
		l'occupation de la mémoire. Elles permettent de suivre les performances du système.
	\end{block}
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les processus}
	\framesubtitle{Les signaux}
	
	\begin{block}{Signal}
		Le noyau peut transmettre des signaux aux processus pour des raisons diverses.
		Les processus peuvent intercepter certains de ces signaux. S'il ne le font pas, alors
		les signaux ont des effets par défaut sur le processus.
	\end{block}
	
	\begin{block}{Transmission de signaux par le clavier}
		Quand un processus est exécuté au premier plan, certaines combinaisons de touches
		provoquent la transmission de signaux vers celui-ci.
		\begin{itemize}
			\item \cmd{CTRL+C} envoie SIGINT. Met fin au processus avec potentielle perte de données.
			\item \cmd{CTRL+Z} envoie SIGTSTP. Stoppe le processus et rend la main au shell.
			\item \cmd{CTRL+]} envoie SIGQUIT. Met fin au processus plus brutalement que \cmd{CTRL+C}.
		\end{itemize}
	\end{block}

\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Les processus}
	\framesubtitle{Effet des signaux}

	\begin{exampleblock}{CTRL+C vs. CTRL+]}
		\begin{itemize}
			\item Installez \cmd{sl}: \cmd{sudo apt install sl}
			\item Lancer sl. Le train passe.
			\item Observez la différence entre CTRL+C et CTRL+] pendant le passage du train.
		\end{itemize}
	\end{exampleblock}	
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1035
1036
1037
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Exécution en arrière plan}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1038
1039
1040
1041
1042
1043
1044
1045
1046
1047
1048
1049
1050
1051
1052
1053
1054
1055
1056
1057
1058
1059
1060
1061
1062
1063
1064
1065
1066
1067
1068
1069
1070
1071
1072
1073
1074
1075
1076
1077
1078
1079
1080
1081
1082
1083
1084
1085
1086
1087
1088
1089
1090
1091
1092
	Une commande exécutée en arrière plan est dite \emph{détachée} du terminal.
	
	\begin{block}{Exécution en arrière plan}
		Faire suivre la commande de ``\&''. La commande se lance et rend la main au shell.
		
		``\cmd{gedit \&}'' lance l'éditeur de texte gedit et rend la main.
	\end{block}
	
	\begin{block}{Arrière plan et signaux}
		\cmd{CTRL+Z} suspend le processus attaché au terminal.
		
		``\cmd{bg}'' le relance en arrière plan, comme si on l'avait exécuté avec ``\&''.
	\end{block}

	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}				
$ xeyes
^Z
[1]+  Arrêté                xeyes
$ \textcolor{yellow}{bg}
[1]+ xeyes &
$
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}		
\end{frame}


\begin{frame}[fragile]{Mettre fin à des processus}

	\begin{block}{\cmd{kill}}
		Pour mettre fin à un processus, la commande à utiliser est \cmd{kill} suivie du PID du processus à tuer.
	\end{block}
	
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}				
$ ps
  PID TTY          TIME CMD
13154 pts/5    00:00:00 bash
\textcolor{yellow}{13162} pts/5    00:00:01 xeyes
13178 pts/5    00:00:00 ps
$ kill \textcolor{yellow}{13162}
$ 
[1]+  Complété              xeyes
$
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}		
	
	\begin{alertblock}{Processus récalcitrants}
		Par défaut, \cmd{kill} envoie \cmd{SIGTERM} au processus. Si le processus ne se termine pas avec 
		ce signal,
		
		``\cmd{kill -KILL}'' (ou ``\cmd{kill -9}'') suivie du PID y mettra fin systématiquement mais avec plus de 
		risques de perte de données.
	\end{alertblock}	
	
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1093
1094
1095
\end{frame}

\begin{frame}[fragile]{Gestion des jobs}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1096
1097
1098
1099
1100
1101
1102
1103
1104
1105
1106
1107
1108
1109
1110
1111
1112
1113
1114

	\begin{itemize}
		\item \cmd{jobs} affiche la liste des processus en arrière plan
		\item \cmd{fg} ramène le processus indiquer en avant plan
		\item \cmd{bg} passe le dernier processus arrêté en arrière plan
		\item \cmd{kill} peut aussi s'utiliser avec un numéro de job.
	\end{itemize}
	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}				
$ xeyes &
[1] 13507
$ jobs
[\textcolor{yellow}{1}]+  En cours d'exécution   xeyes &
$ kill \textcolor{yellow}{%1}
$ 
[1]+  Complété              xeyes
$
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}	
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1115
1116
1117
1118
1119
\end{frame}

\subsection{Substitution de commandes}

\begin{frame}[fragile]{Substitution de commandes}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1120
1121
1122
1123
1124
1125
1126
1127
1128
1129
1130
1131
1132
1133
1134
1135
1136
1137

	Consiste à récupérer la sortie d'une commande pour remplacer le texte de la commande.
	
	\begin{block}{Syntaxe de la substitution de commande}
		Deux syntaxes sont possibles:
			\begin{itemize}
				\item \cmd{\$( commande )}
				\item \cmd{` commande `}
			\end{itemize}
	\end{block}

	\begin{beamercolorbox}[rounded=true,shadow=true]{terminal}
	\begin{Verbatim}				
$ echo Nous sommes le \textcolor{yellow}{$(date +'%A %d %B %Y').}
Nous sommes le mardi 22 janvier 2019.
	\end{Verbatim}
	\end{beamercolorbox}			

Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1138
1139
1140
1141
\end{frame}

\subsection{L'historique}
\begin{frame}[fragile]{Rappeler des commandes}
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1142
1143
	\cmd{bash} maintient un historique des commandes et permet de les rappeler pour ne pas avoir à les retaper. 
	L'historique est stocké 
Quentin Duchemin's avatar
Quentin Duchemin committed
1144
	dans le fichier \verb+~/.bash_history+.
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1145
1146
1147
1148
1149
1150
1151
1152
1153
1154
1155
1156
1157
1158
1159
	
	\begin{itemize}
		\item La commande ``\cmd{history}'' affiche l'historique.
		\item Les touches haut et bas permettent de naviguer dans l'historique.
		\item Le point d'exclamation suivi d'une chaîne rappelle la dernière commande commençant par cette chaîne.
		\item La combinaison \cmd{CTRL+R} entre en mode recherche dans l'historique. \cmd{CTRL+R} recherche à nouveau.
	\end{itemize}
	
	\begin{block}{Astuce}
		La commande \cmd{!!} relance la dernière commande. On peut l'utiliser avec \cmd{sudo} pour relancer une commande
		en superutilisateur:
		\begin{center}
			\cmd{sudo !!}		
		\end{center}
	\end{block}	
Stephane Bonnet's avatar
Stephane Bonnet committed
1160
\end{frame}