Nadal.html 316 KB
Newer Older
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
427
428
429
430
431
432
433
434
435
436
437
438
439
440
441
442
443
444
445
446
447
448
449
450
451
452
453
454
455
456
457
458
459
460
461
462
463
464
465
466
467
468
469
470
471
472
473
474
475
476
477
478
479
480
481
482
483
484
485
486
487
488
489
490
491
492
493
494
495
496
497
498
499
500
501
502
503
504
505
506
507
508
509
510
511
512
513
514
515
516
517
518
519
520
521
522
523
524
525
526
527
528
529
530
531
532
533
534
535
536
537
538
539
540
541
542
543
544
545
546
547
548
549
550
551
552
553
554
555
556
557
558
559
560
561
562
563
564
565
566
567
568
569
570
571
572
573
574
575
576
577
578
579
580
581
582
583
584
585
586
587
588
589
590
591
592
593
594
595
596
597
598
599
600
601
602
603
604
605
606
607
608
609
610
611
612
613
614
615
616
617
618
619
620
621
622
623
624
625
626
627
628
629
630
631
632
633
634
635
636
637
638
639
640
641
642
643
644
645
646
647
648
649
650
651
652
653
654
655
656
657
658
659
660
661
662
663
664
665
666
667
668
669
670
671
672
673
674
675
676
677
678
679
680
681
682
683
684
685
686
687
688
689
690
691
692
693
694
695
696
697
698
699
700
701
702
703
704
705
706
707
708
709
710
711
712
713
714
715
716
717
718
719
720
721
722
723
724
725
726
727
728
729
730
731
732
733
734
735
736
737
738
739
740
741
742
743
744
745
746
747
748
749
750
751
752
753
754
755
756
757
758
759
760
761
762
763
764
765
766
767
768
769
770
771
772
773
774
775
776
777
778
779
780
781
782
783
784
785
786
787
788
789
790
791
792
793
794
795
796
797
798
799
800
801
802
803
804
805
806
807
808
809
810
811
812
813
814
815
816
817
818
819
820
821
822
823
824
825
826
827
828
829
830
831
832
833
834
835
836
837
838
839
840
841
842
843
844
845
846
847
848
849
850
851
852
853
854
855
856
857
858
859
860
861
862
863
864
865
866
867
868
869
870
871
872
873
874
875
876
877
878
879
880
881
882
883
884
885
886
887
888
889
890
891
892
893
894
895
896
897
898
899
900
901
902
903
904
905
906
907
908
909
910
911
912
913
914
915
916
917
918
919
920
921
922
923
924
925
926
927
928
929
930
931
932
933
934
935
936
937
938
939
940
941
942
943
944
945
946
947
948
949
950
951
952
953
954
955
956
957
958
959
960
961
962
963
964
965
966
967
968
969
970
971
972
973
974
975
976
977
978
979
980
981
982
983
984
985
986
987
988
989
990
991
992
993
994
995
996
997
998
999
1000
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?><?oxygen RNGSchema="http://scenari.utc.fr/hdoc/schemas/xhtml/hdoc1-xhtml.rng" type="xml"?>
<html xmlns="http://www.utc.fr/ics/hdoc/xhtml">
   <head>
      <title>Rafael Nadal — Wikipédia</title>
      <meta charset="utf-8"></meta>
      <meta name="generator" content="HdocConverter/wikipedia"></meta>
      <meta name="author" content="Wikipedia"></meta>
   </head>
   <body>
      <section data-hdoc-type="introduction">
         <header>
            <h1>Introduction</h1>
         </header>
         <div>
            <p>
               <a href="http://wikipedia.org//fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Rafael_Nadal&amp;action=edit&amp;section=0">modifier</a>
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mod%C3%A8le:Infobox_Joueur_de_tennis"></a>
            </p>
            <p>
               <em>Rafael Nadal Parera</em> est un joueur de 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tennis">tennis</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Espagne">espagnol</a>, professionnel depuis 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Saison_2001_de_l%27ATP">2001</a>, né le 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/3_juin">3</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juin_1986">juin</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/1986">1986</a> à 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Manacor">Manacor</a>, sur l'île de 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Majorque">Majorque</a>, dans l'
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Archipel">archipel</a> des 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/%C3%8Eles_Bal%C3%A9ares">Baléares</a>.
            </p>
            <p>Il est considéré par de nombreux spécialistes comme le meilleur joueur de 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Terre_battue">terre battue</a> de l'
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tennis#Histoire">histoire du tennis</a>, établissant en effet des 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Palmar%C3%A8s,_statistiques_et_records_de_Rafael_Nadal#Records_personnels">records majeurs</a>, et l'un des meilleurs joueurs de simple de tous les temps. Il a remporté quatorze tournois du 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis">Grand Chelem</a> et détient le record de victoires à 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Roland-Garros</a> où il s'est imposé à neuf reprises, en 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2005">2005</a>, 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2006">2006</a>, 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2007">2007</a>, 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2008">2008</a>, 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2010">2010</a>, 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2011">2011</a>, 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2012">2012</a>, 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2013">2013</a> et 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2014">2014</a>. Il a remporté également le 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon">tournoi de Wimbledon</a> en 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2008">2008</a> et 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2010">2010</a>, l'
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27Open_d%27Australie_2009">Open d'Australie 2009</a> et l'
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27US_Open_de_tennis_2010">US Open 2010</a> et 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27US_Open_de_tennis_2013">2013</a>. Il est ainsi le septième joueur de l'histoire du tennis à réaliser le « 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis#Liste_des_diff.C3.A9rents_Grands_Chelems_de_l.27histoire">Grand Chelem en carrière</a> » en simple. À ce titre, Rafael Nadal est le troisième joueur et le plus jeune à
               s'être imposé durant l'
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/%C3%88re_Open_(tennis)">ère Open</a> dans les quatre tournois majeurs sur quatre surfaces différentes, performance que
               seuls 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> et 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andre_Agassi">Andre Agassi</a> ont accomplie. En devenant 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_tennis_aux_Jeux_olympiques_d%27%C3%A9t%C3%A9_de_2008">champion olympique en 2008</a>, il est aussi le deuxième à avoir réalisé le 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis#Liste_des_diff.C3.A9rents_Grands_Chelems_de_l.27histoire">Grand Chelem doré en carrière</a> après Agassi. Il est aussi le seul joueur de l'histoire à avoir gagné 3 titres du
               grand Chelem sur 3 types de surface différentes la même année (gazon, terre battue,
               dur). En outre, il est le seul joueur de l'histoire à avoir gagné au moins un grand
               chelem chaque année pendant 10 saisons consécutives (2005 - 2014). Il détient le record
               de 27 titres en 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters 1000</a>.
            </p>
            <p>Il est le seul joueur à avoir obtenu dans sa carrière toutes les distinctions de l'
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour">ATP</a> : 
               <i>Comeback Player of the Year</i> (prix du retour de l'année) en 2013, 
               <i>Newcomer</i> (prix du nouveau-venu) en 2003, 
               <i>Most Improved</i> (joueur ayant le plus progressé) en 2005, 
               <i>Stefan Edberg Sportsmanship</i> (prix du fairplay) en 2010, 
               <i>Arthur Ashe Humanitarian</i> (prix humanitaire) en 2011, 
               <i>n 1 Mondial</i> en 2008, 2010 et 2013.
            </p>
            <p>Après avoir été classé n 2 mondial durant 160 semaines consécutives (un record), il est 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Joueurs_de_tennis_num%C3%A9ros_1_mondiaux">no 1 mondial</a> du 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/18_ao%C3%BBt_en_sport">18</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ao%C3%BBt_2008_en_sport">août</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/2008_en_tennis">2008</a> au 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/6_juillet_en_sport">6</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juillet_2009_en_sport">juillet</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/2009_en_tennis">2009</a>, détrônant ainsi Roger Federer pendant quarante-six semaines. Nadal reprend la tête
               du 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour#Le_classement_ATP">classement ATP</a>, à nouveau aux dépens de Federer, après sa victoire à 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis_2010">Roland-Garros 2010</a> et l'occupe jusqu'au 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/3_juillet_en_sport">3</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juillet_2011_en_sport">juillet</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/2011_en_tennis">2011</a>, date à laquelle il retombe à la deuxième place, détrôné à son tour par 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> à l'issue de la finale de 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2011">Wimbledon 2011</a>. Rafael Nadal redevient n 1 mondial du 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/7_octobre">7 octobre</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/2013">2013</a> au 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/7_juillet">7 juillet</a> 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/2014">2014</a>.
            </p>
            <p>Avec l'
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/%C3%89quipe_d%27Espagne_de_Coupe_Davis">Espagne</a>, il a remporté à quatre reprises la 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis">Coupe Davis</a>.
            </p>
            <p>Le 3 juin 2015, jour de ses 29 ans, il subit sa seconde défaite à Roland-Garros, en
               
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2015">quarts de finale</a> face au n 1 mondial 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> en trois sets (7-5, 6-3, 6-1). La première défaite remontait à mai 2009 en huitièmes
               de finale face au Suédois 
               <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robin_S%C3%B6derling">Robin Söderling</a>. Il accuse donc un bilan de 70 victoires pour 2 défaites sur la terre battue parisienne.
            </p>
         </div>
      </section>
      <section>
         <header>
            <h1>Biographie</h1>
         </header>
         <section data-hdoc-type="unit-of-content">
            <header>
               <h1>Vie privée</h1>
            </header>
            <div>
               <p>Rafael Nadal est né le 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/3_juin_en_sport">3 juin</a> 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/1986_en_sport">1986</a> à 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Manacor">Manacor</a>, en 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Espagne">Espagne</a>. Il est le premier enfant de Sebastián Nadal et Ana María Parera. Il a une sœur de
                  5 ans sa cadette nommée María Isabel. Il est en couple avec Maria Francisca Perello
                  dite « Xisca » qu'il connaît depuis très longtemps. Son oncle 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Miguel_%C3%81ngel_Nadal">Miguel Ángel</a> est un ancien joueur du 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/FC_Barcelone_(football)">FC Barcelone</a>, du 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/RCD_Majorque">RCD Majorque</a> et de la sélection espagnole durant les 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ann%C3%A9es_1990">années 1990</a>. Nadal est un supporter des clubs du 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Real_Madrid_Club_de_F%C3%BAtbol">Real Madrid</a> et du RCD Majorque. Toni Nadal, un autre de ses oncles, est son entraîneur, depuis
                  son plus jeune âge. Il joue aussi au 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Football">football</a> mais préfère nettement le 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tennis">tennis</a> : «  » (« J'ai choisi le tennis. J'ai dû arrêter le football immédiatement. »). Lorsqu'il avait quatorze ans, la fédération espagnole de tennis lui a demandé de
                  quitter sa ville natale pour déménager à 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Barcelone">Barcelone</a>, dans le but de poursuivre son entraînement. La famille de Nadal a refusé, en partie
                  parce qu'elle craignait pour son enseignement, mais aussi parce que Toni Nadal pensait qu'il n'était pas nécessaire que son neveu
                  quitte la maison pour s'améliorer. La décision de rester à la maison a conduit la
                  fédération à revoir à la baisse son appui financier, le père du joueur a donc fourni
                  les fonds non offerts par la fédération.
               </p>
               <p>Le 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/21_octobre">21</a> 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Octobre_2008">octobre</a> 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/2008">2008</a>, il est désigné par le site internet 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/AskMen">AskMen</a> trentième homme le plus influent au monde.
               </p>
               <p>Le mensuel français 
                  <i>
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tennis_Magazine">Tennis Magazine</a>
                  </i> révèle que Nadal a effectué une pause dans sa carrière entre les 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Internationaux de France de tennis</a> et la tournée américaine de 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/2009">2009</a>, non seulement en raison de ses genoux douloureux, mais également parce que le divorce
                  de ses parents l'avait perturbé et qu'il « avait perdu l'envie de jouer ».
               </p>
            </div>
         </section>
         <section data-hdoc-type="unit-of-content">
            <header>
               <h1>Personnalité</h1>
            </header>
            <div>
               <p>Il est très apprécié des autres joueurs du circuit pour sa sportivité et son 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fair-play">fair-play</a>. Il est l'un des joueurs les plus combatifs du circuit. Ses pairs lui décernent le prix 
                  <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_Awards#Prix_de_la_sportivit.C3.A9_.28prix_.C2.AB_Stefan_Edberg_.C2.BB.29">Stefan Edberg Sportsmanship Award 2010</a>.
               </p>
            </div>
         </section>
         <section data-hdoc-type="unit-of-content">
            <header>
               <h1>Parcours</h1>
            </header>
            <section>
               <header>
                  <h1>Jeunesse</h1>
               </header>
               <div>
                  <p>Dès son plus jeune âge, Rafael Nadal pratique différents sports, comme le football
                     ou le basket-ball, mais c'est le tennis qu'il pratique dès ses 3 ans, qui révèle son potentiel sportif. Toni Nadal, son oncle, devient très tôt son entraîneur
                     et apprend à son neveu à jouer avec le bras gauche. Rafael étant droitier, il estime
                     que son revers à deux mains tirerait profit d'un bras droit fort. La première compétition officielle de Rafael Nadal fut celle des 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/%C3%8Eles_Bal%C3%A9ares">Baléares</a> qu'il remporte à l'âge de 8 ans. Il gagne par la suite de nombreux autres tournois
                     de sa catégorie.
                  </p>
                  <p>En 1998, Nadal remporte l'Open Super 12 d'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Auray#Sports">Auray</a>, alors qu'il hésitait encore entre le football et le tennis. C'est à cette date que
                     Rafael Nadal dit aujourd'hui qu'il a commencé sa carrière.
                  </p>
                  <p>En 2000, Nadal remporte le tournoi des « 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Petits_As">Petits As</a> » à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tarbes">Tarbes</a>, l'officieux championnat du monde des 13-14 ans.
                  </p>
                  <p>En mai 2001, l'ancien vainqueur de grand chelem 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Pat_Cash">Pat Cash</a> se rend à Majorque pour jouer un match d'exhibition contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Boris_Becker">Boris Becker</a> sur terre battue, mais ce dernier se blesse. On choisit Rafael Nadal, vainqueur des
                     Petits As, alors âgé de 14 ans, pour le remplacer. Pat Cash, alors âgé de 36 ans,
                     accepte de jouer contre le jeune Nadal et est battu. Après ce match, Nadal décide
                     de devenir professionnel.
                  </p>
                  <p>Rafael Nadal intègre le circuit mondial ATP après avoir, entre autres, atteint une
                     place de demi-finaliste junior à Wimbledon en 2002 en jouant contre des joueurs de
                     2 ans de plus que lui. Une fois sur le circuit professionnel, il élimine deux anciens vainqueurs
                     de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Roland-Garros</a> sur leur surface favorite, la terre battue ; 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Albert_Costa">Albert Costa</a> au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2003)">Masters de Monte-Carlo 2003</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Carlos_Moy%C3%A0">Carlos Moyà</a> au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Hambourg">Tournoi de Hambourg</a>, révélant son potentiel sur cette surface.
                  </p>
               </div>
            </section>
            <section>
               <header>
                  <h1>2003-2004 : Débuts</h1>
               </header>
               <div>
                  <p>En 2003, Nadal participe à ses deux premiers tournois du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis">Grand Chelem</a>. Il atteint le troisième tour de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon_2003">Wimbledon</a> pour sa première participation. Il est éliminé par le Thaïlandais 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Paradorn_Srichaphan">Paradorn Srichaphan</a> à ce stade. Il est ensuite sorti au deuxième tour à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/US_Open_de_tennis_2003">US Open de 2003</a> par le Marocain 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Youn%C3%A8s_El_Aynaoui">Younès El Aynaoui</a>.
                  </p>
                  <p>En 2004, Nadal est sélectionné pour la première fois et participe avec l'équipe d'Espagne
                     à la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis_2004">Coupe Davis</a> où il gagne au premier tour contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Radek_%C5%A0t%C4%9Bp%C3%A1nek">Radek Štěpánek</a> lors d'Espagne-République tchèque (3-2), puis en demi-finale contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Arnaud_Cl%C3%A9ment">Arnaud Clément</a> lors d'Espagne-France (4-1). En finale face aux États-Unis, il remporte un match
                     contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Roddick">Andy Roddick</a> lors du second match et l'Espagne l'emporte finalement 3 à 2. Rafael remporte son
                     premier trophée majeur.
                  </p>
                  <p>Il va jusqu'en finale à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Auckland">Auckland</a>, où il est défait par le Slovaque 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Dominik_Hrbat%C3%BD">Dominik Hrbatý</a> en trois manches. Il remporte également son premier tournoi majeur en simple à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Sopot">Sopot</a>, sur terre battue, face à l'Argentin 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jos%C3%A9_Acasuso">José Acasuso</a>. Il devient, à 17 ans, le deuxième plus jeune joueur, après 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Michael_Chang">Michael Chang</a>, à entrer dans le classement des 100 meilleurs joueurs mondiaux. Il est également
                     le deuxième plus jeune joueur à remporter un tournoi de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters Series</a>, après Michael Chang.
                  </p>
                  <p>C'est également en 2004 que Nadal affronte et bat pour la première fois 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>, le numéro 1 mondial, au troisième tour du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Miami">Masters de Miami</a>. Rafael devait ensuite participer aux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Internationaux de France</a> mais une blessure l'empêche d'y prendre part. Il participe néanmoins à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Open_d%27Australie_2004">Open d'Australie</a> et à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/US_Open_de_tennis_2004">US Open</a> mais il est éliminé respectivement au troisième tour puis au second tour par l'Australien
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Lleyton_Hewitt">Lleyton Hewitt</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Roddick">Andy Roddick</a>.
                  </p>
                  <p>Il participe aux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tennis_aux_Jeux_olympiques_d%27%C3%A9t%C3%A9_de_2004">Jeux olympiques d'Athènes de 2004</a> en double avec 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Carlos_Moy%C3%A0">Carlos Moyà</a> où il perd au premier tour.
                  </p>
               </div>
            </section>
            <section>
               <header>
                  <h1>2005-2006 : Les deux premières victoires majeures à Roland-Garros</h1>
               </header>
               <div>
                  <p>Comme chaque année, l'année 2005 commence par l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Open_d%27Australie_2005">Open d'Australie</a>. Nadal est éliminé en huitièmes de finale par l'Australien 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Lleyton_Hewitt">Lleyton Hewitt</a>, qui l'avait éliminé dans le même tournoi un an plus tôt. Néanmoins, c'est la première
                     fois de sa carrière qu'il atteint la deuxième semaine d'un tournoi majeur.
                  </p>
                  <p>Au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Miami_(ATP_2005)">Masters de Miami</a>, Rafael est battu par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> en finale. Nadal remporte les deux premiers sets et mène dans le troisième avant
                     que Federer ne renverse la situation pour finalement s'imposer en 5 sets sur le score
                     de 2-6, 6-7, 7-6, 6-3, 6-1.
                  </p>
                  <p>Le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/17_avril">17 avril</a>, l'Espagnol l'emporte sur 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Guillermo_Coria">Guillermo Coria</a> à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2005)">Monte-Carlo</a>. Il gagne également face au Français 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ga%C3%ABl_Monfils">Gaël Monfils</a>. En demi-finale, pourtant mené par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Richard_Gasquet">Richard Gasquet</a>, il s'impose finalement. Sur sa lancée, il l'emporte contre son compatriote 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juan_Carlos_Ferrero">Juan Carlos Ferrero</a> en finale du tournoi de Barcelone, et remporte le tournoi de Rome le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/2_mai">2 mai</a>, après une dernière victoire contre l'Argentin 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Guillermo_Coria">Guillermo Coria</a> en cinq sets 6-4, 3-6, 6-3, 4-6, 7-6, lors d'un match de 5  14. Nadal déclara après le match qu'il venait de gagner 
                     <i>« la plus belle victoire de sa carrière »</i>. Il devient le favori des 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2005">Internationaux de France</a>. Il se qualifie en quart de finale sans grande difficulté. En quart de finale, il
                     élimine son compatriote David Ferrer. En demi-finale, Nadal bat 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. En finale, l'Espagnol bat 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mariano_Puerta">Mariano Puerta</a> (6-7, 6-3, 6-1, 7-5), et remporte son premier titre en Grand Chelem à l'issue d'un match disputé. En effet,
                     Puerta s'est offert deux balles de quatrième set, mais ne conclut pas et s'incline.
                     Mariano Puerta sera contrôlé positif à l'étiléfrine 
                     <a href="http://wikipedia.org//en.wikipedia.org/wiki/etilefrine">(en)</a> et suspendu par la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/F%C3%A9d%C3%A9ration_internationale_de_tennis">Fédération internationale de tennis</a>.
                  </p>
                  <p>Nadal est éliminé au deuxième tour de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2005">Wimbledon</a> par le Luxembourgeois 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Gilles_M%C3%BCller">Gilles Müller</a>.
                  </p>
                  <p>À 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/B%C3%A5stad">Båstad</a>, le Majorquin gagne en finale, contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tom%C3%A1%C5%A1_Berdych">Tomáš Berdych</a>. Il enchaîne par le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Stuttgart_(ATP_2005)">tournoi de Stuttgart</a>, qu'il remporte. Il gagne également le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Canada_(ATP_2005)">Masters du Canada</a>, face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andre_Agassi">Andre Agassi</a>. Il est battu au troisième tour de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27US_Open_de_tennis_2005">US Open</a> par l'Américain 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/James_Blake">James Blake</a>. Rafael Nadal obtient son dernier titre de la saison au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Madrid_(ATP_2005)">Masters de Madrid</a>, face au Croate 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ivan_Ljubi%C4%8Di%C4%87">Ivan Ljubičić</a>.
                  </p>
                  <p>Il entame ensuite la saison 2006 en déclarant forfait lors du tournoi de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Sydney">Sydney</a> à la suite d'une blessure au pied occasionnée en octobre 2005 lors du Masters Series
                     de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Madrid">Madrid</a>. Il fait également l'impasse sur les Masters de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Shanghai">Shanghai</a> et sur le tournoi ATP de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Chennai">Chennai</a>, épreuve d'ouverture de la nouvelle saison. Il ne participe pas non plus à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Open_d%27Australie_2006">Open d'Australie</a>. Il reprend la compétition au tournoi de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Marseille">Marseille</a>, où il perd en demi-finale face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Arnaud_Cl%C3%A9ment">Arnaud Clément</a>. Son tournoi suivant sera celui de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Duba%C3%AF_(ville)">Dubaï</a> où il gagne en finale contre le numéro un mondial 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. Il va jusqu'en demi-finale du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_d%27Indian_Wells_(ATP_2006)">Masters Series d'Indian Wells</a>, où il est éliminé par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/James_Blake">James Blake</a>.
                  </p>
                  <p>Rafael Nadal remporte son deuxième titre de l'année aux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2006)">Masters de Monte-Carlo</a> contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. Il remporte le 29 avril 2006 son deuxième 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Barcelone_(ATP_2006)">Open de Barcelone</a> consécutif en battant en finale son compatriote 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tommy_Robredo">Tommy Robredo</a>. Mi-mai, lors du tournoi de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rome_(ATP_2006)">Rome</a>, Rafael affronte à nouveau Federer en finale. Après cinq heures de match, l'Espagnol
                     l'emporte en cinq sets : 6-7, 7-6, 6-4, 2-6, 7-6. Le Majorquin est mené 1-4 dans le cinquième set, et sauve deux balles de match à
                     5-6 (15-40), et est même mené 3-5 dans le jeu décisif, avant de l'emporter finalement
                     7-5. Tout comme son adversaire, il déclare forfait par la suite à Hambourg pour la
                     troisième année consécutive pour cause de fatigue. Il arrive aux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis_2006">Internationaux de France de tennis 2006</a> comme tenant du titre et favori. Mis en difficulté au troisième tour par le Français
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Paul-Henri_Mathieu">Paul-Henri Mathieu</a>, il passe finalement en huitième de finale en 4 sets. Rafael remporte son huitième
                     de finale face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Lleyton_Hewitt">Lleyton Hewitt</a>. En quart de finale, il gagne après le forfait de son adversaire, le serbe 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>. En demi-finale, il rencontre le croate 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ivan_Ljubi%C4%8Di%C4%87">Ivan Ljubičić</a>, qu'il bat en trois sets. Le dimanche 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/11_juin">11 juin</a> 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/2006">2006</a>, il remporte le tournoi contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> en quatre sets. 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Stefan_Edberg">Stefan Edberg</a>, ancien joueur de tennis suédois, vainqueur de six 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis">Grands Chelems</a>, lui remet la Coupe des mousquetaires.
                  </p>
                  <p>Il se qualifie pour les quarts de finale à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon_2006">Wimbledon</a> pour la première fois après avoir battu les Américains 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robert_Kendrick">Robert Kendrick</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andre_Agassi">Andre Agassi</a>. Il bat le Finlandais 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jarkko_Nieminen">Jarkko Nieminen</a> en quart avant d'accéder à la finale grâce à sa victoire en demi-finale sur le Chypriote
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/M%C3%A1rcos_Baghdat%C3%ADs">Márcos Baghdatís</a>. En finale, il est défait en quatre manches par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>.
                  </p>
                  <p>Il dispute les deux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters Series</a> sur le sol nord-américain (
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Canada_(ATP_2006)">Toronto</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Cincinnati_(ATP_2006)">Cincinnati</a>) où il s'incline respectivement au troisième tour et en quart de finale. À l'US Open,
                     il est battu par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mikhail_Youzhny">Mikhail Youzhny</a> en quart de finale. Il déclare forfait pour l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Chine">Open de Chine</a> à cause d'une foulure à la cheville. Il reprend la compétition au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Madrid_(ATP_2006)">Masters de Madrid</a> mais est défait en quart de finale par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tom%C3%A1%C5%A1_Berdych">Tomáš Berdych</a>. Il finit la saison en atteignant les demi-finales du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Masters_de_tennis_masculin_2006">Masters</a> de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Shanghai">Shanghai</a> où il est battu une nouvelle fois par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>.
                  </p>
               </div>
            </section>
            <section>
               <header>
                  <h1>2007 : À la conquête de la première place mondiale et troisième succès consécutif
                     à Roland-Garros
                  </h1>
               </header>
               <div>
                  <p>Rafael Nadal entame l'année 2007 comme le principal rival de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>, surtout parce qu'il fut invaincu sur terre battue en 2006. Dès son premier tournoi
                     de la saison il atteint la demi-finale de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Chennai_(ATP_2007)">Open de Chennai</a> où il perd contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Xavier_Malisse">Xavier Malisse</a>. Il participe également au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Sydney_2007_(ATP)">tournoi de Sydney</a> mais, pour cause de douleurs aux adducteurs, abandonne au 1 tour contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Chris_Guccione">Chris Guccione</a> alors qu'il menait, préférant se soigner en vue de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27Open_d%27Australie_2007">Open d'Australie</a> débutant la semaine suivante. Il prend part ensuite à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27Open_d%27Australie_2007">Open d'Australie</a> où il atteint pour la première fois les quarts de finale après avoir éliminé successivement
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robert_Kendrick">Robert Kendrick</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Philipp_Kohlschreiber">Philipp Kohlschreiber</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Stanislas_Wawrinka">Stanislas Wawrinka</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a>. Il s'incline en quart face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fernando_Gonz%C3%A1lez">Fernando González</a>. Blessé, Rafael Nadal déclare forfait pour le 1 tour de la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis">Coupe Davis</a> contre la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Suisse">Suisse</a> (victoire de l'Espagne 3-2) puis pour l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Marseille_(ATP_2007)">Open 13</a>. Il fait son retour sur les courts lors de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Duba%C3%AF_(ATP_2007)">Open de Dubaï</a> mais perd pour la deuxième fois consécutive face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mikhail_Youzhny">Mikhail Youzhny</a> en quart de finale. Il participe ensuite au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_d%27Indian_Wells_(ATP_2007)">Masters d'Indian Wells</a> qu'il remporte sans perdre un seul set, en dominant en finale le Serbe 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>. Il enchaîne la semaine suivante avec le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Miami_(ATP_2007)">Masters de Miami</a> où il est battu en quart de finale par Novak Djokovic.
                  </p>
                  <p>Il remporte son premier tournoi sur terre battue de sa saison, le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2007)">Masters de Monte-Carlo</a>, en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> sans avoir perdu le moindre set durant le tournoi. Il est ainsi le premier à réaliser
                     le triplé à Roquebrune Cap Martin depuis 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ilie_N%C4%83stase">Ilie Năstase</a> (1971-1973). Il remporte ensuite l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Barcelone_(ATP_2007)">Open de Barcelone</a> pour la troisième année consécutive contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Guillermo_Ca%C3%B1as">Guillermo Cañas</a> en finale. C'est le 20 titre de sa carrière. Ces résultats lui permettent de prendre la place de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> en tête du classement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_Race">ATP Race 2007</a> le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/30_avril">30 avril</a>. Le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/2_mai_en_sport">2</a> 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mai_2007_en_sport">mai</a> 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/2007_en_tennis">2007</a>, il remporte le match d'exhibition organisé sur un terrain recouvert à moitié de
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Surfaces_de_jeu_au_tennis#Terre_battue">terre battue</a> et à moitié de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Surfaces_de_jeu_au_tennis#Gazon">gazon</a> appelé 
                     <i>
                        <a href="http://wikipedia.org/wiki/Bataille_des_surfaces">La bataille des surfaces</a>
                     </i> contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Palma_de_Majorque">Palma de Majorque</a>.
                  </p>
                  <p>En battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nikolay_Davydenko">Nikolay Davydenko</a> en demi-finale du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rome_(ATP_2007)">Masters de Rome</a> le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/12_mai">12 mai</a>, Rafael Nadal bat le record détenu par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/John_McEnroe">John McEnroe</a> de victoires consécutives sur une seule surface (l'Américain était resté invaincu
                     durant 75 matchs sur surface rapide en salle entre 1983 et 1985). Nadal bat en finale
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fernando_Gonz%C3%A1lez">Fernando González</a> et devient le premier joueur à s'imposer trois fois de suite au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rome_(ATP_2007)">Foro Italico</a>. La semaine suivante au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Hambourg_(ATP_2007)">Masters d'Hambourg</a>, Nadal est en course pour devenir le premier joueur à remporter la même année les
                     trois 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters Series</a> disputés sur 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Surfaces_de_jeu_au_tennis#Terre_battue">terre battue</a>.
                  </p>
                  <p>. Il atteint la finale où il est battu par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> sur le score de 6-2, 2-6, 0-6. Après un début de match laborieux, Federer se reprend
                     et finit par s'imposer. Il s'agit de la première défaite de Nadal après 81 victoires
                     d'affilée sur terre battue, cependant, il conserve la tête du classement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_Race">ATP Race 2007</a>. À 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2007">Roland-Garros</a>, il arrive en finale et prend sa revanche sur Federer après avoir affronté 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juan_Mart%C3%ADn_del_Potro">Juan Martín del Potro</a>, Flavio Cipolla, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Albert_Monta%C3%B1%C3%A9s">Albert Montañés</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Lleyton_Hewitt">Lleyton Hewitt</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Carlos_Moy%C3%A0">Carlos Moyà</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>. Il gagne pour la troisième fois consécutive.
                  </p>
                  <p>Il participe la semaine suivante au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Queen%27s_(ATP_2007)">tournoi du Queen's</a> afin de se préparer à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2007">Wimbledon</a>. Il est battu en quarts de finale par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicolas_Mahut">Nicolas Mahut</a>. À 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2007">Wimbledon</a>, il atteint la finale après avoir battu 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mardy_Fish">Mardy Fish</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Werner_Eschauer">Werner Eschauer</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robin_S%C3%B6derling">Robin Söderling</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mikhail_Youzhny">Mikhail Youzhny</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tom%C3%A1%C5%A1_Berdych">Tomáš Berdych</a>, et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> sur abandon. À noter que le match contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robin_S%C3%B6derling">Robin Söderling</a> a duré 5 jours à la suite des intempéries. Nadal cède en finale en 5 sets (6-7, 6-4, 6-7, 6-2, 2-6) contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>, au terme d'un des plus grands matchs de tous les temps, après avoir pourtant obtenu
                     les premières balles de break à 1-1 et 2-2 dans le 5 set. Cette 2 finale consécutive à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Londres">Londres</a> perdue contre Federer constitue une confirmation de ses bonnes dispositions sur herbe
                     puisqu'il arrive à être en finale sur herbe aussi, et a hérité d'un tableau relevé,
                     comparé au tableau 2006. Il oppose également une plus grande résistance à Federer
                     sur herbe. Il participe une semaine plus tard au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Stuttgart_(ATP_2007)">tournoi de Stuttgart</a> qu'il remporte face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Stanislas_Wawrinka">Stanislas Wawrinka</a> après avoir failli abandonner au 2 tour pour cause de douleurs aux genoux. C'est son 6 titre de l'année et le 23 de sa carrière. Avec 5 445 points au classement technique 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour">ATP</a>, Nadal atteint son meilleur résultat depuis ses débuts en tant que professionnel
                     en 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/2001">2001</a>.
                  </p>
                  <p>Il enchaîne avec la tournée américaine, qui débute au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Canada_(ATP_2007)">Masters du Canada</a> où il s'incline en demi-finale face au futur vainqueur de l'épreuve, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>. La semaine suivante, il participe au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Cincinnati_(ATP_2007)">Masters de Cincinnati</a> mais il abandonne au cours de son premier match face à l'Argentin 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juan_M%C3%B3naco">Juan Mónaco</a> pour cause de nouvelles douleurs aux genoux. Malgré les blessures récurrentes (
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tendinite">tendinites</a>) et le risque de se blesser très sérieusement, il participe au dernier 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis">Grand Chelem</a> de l'année, l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27US_Open_de_tennis_2007">US Open</a>. Il se qualifie difficilement pour les huitièmes de finale après avoir éliminé Alun Jones, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Janko_Tipsarevi%C4%87">Janko Tipsarević</a> sur abandon et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jo-Wilfried_Tsonga">Jo-Wilfried Tsonga</a>. Il s'inclinera face à son compatriote 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Ferrer">David Ferrer</a> en huitième de finale et montre une moins bonne réussite à l'US Open. Et avec ces
                     défaites, Federer reprend la première place au classement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_Race">ATP Race</a>, ayant en plus bien réussi aux trois tournois américains. Par la suite, Nadal déclare
                     forfait pour les trois tournois suivants afin de soigner ses blessures, soit l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Chine_(ATP_2007)">Open de Chine</a>, l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Japon_(ATP_2007)">Open du Japon</a> et l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Vienne_(ATP_2007)">Open de Vienne</a>. Il s'aligne au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Madrid_(ATP_2007)">Masters de Madrid</a> où, en jouant sur ses terres, il espère mettre fin à une série de défaites qui dure
                     depuis près de trois mois. Insuffisamment remis de blessures, il s'incline en quart
                     de finale contre l'Argentin 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Nalbandian">David Nalbandian</a>. En novembre, pour sa première participation au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Paris-Bercy_(ATP_2007)">Masters de Paris-Bercy</a>, Nadal perd en finale contre David Nalbandian. Lors de la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Masters_de_tennis_masculin_2007">Masters Cup</a>, Nadal s'incline en demi-finale face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>.
                  </p>
                  <p>Nadal reste n 2 mondial, mais n'a plus remporté le moindre titre après 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juillet_2007">juillet 2007</a>. Cependant, avec 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Roland-Garros</a>, la finale à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon">Wimbledon</a> et cinq autres titres, la saison 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/2007">2007</a> a été très forte et il reste au sommet. Nadal garde 5 735 points au classement technique
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour">ATP</a>.
                  </p>
               </div>
            </section>
            <section>
               <header>
                  <h1>2008 : Première fois numéro un mondial, triomphe à Roland-Garros/Wimbledon et or olympique</h1>
               </header>
               <div>
                  <p>Au début de l'année 2008, le duel Federer-Nadal reste au centre de toutes les attentions.
                     Rafael Nadal dispute son premier tournoi de l'année à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Chennai_(ATP_2008)">Chennai</a>, où en demi-finale, il bat 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Carlos_Moy%C3%A0">Carlos Moyà</a> en 3  57 de jeu, le plus long match en trois sets de l'histoire du tennis (record battu par
                     la suite en demi-finale du Masters de Madrid 2009). Il s'incline le lendemain en finale
                     face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mikhail_Youzhny">Mikhail Youzhny</a> sur le score très sévère de 6-0, 6-1.
                  </p>
                  <p>À l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27Open_d%27Australie_2008">Open d'Australie</a>, Rafael Nadal a la possibilité de ravir la première place mondiale appartenant à
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> si ce dernier est éliminé avant les demi-finales et que Nadal remporte le titre.
                     L'Espagnol arrive en demi-finales en éliminant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Viktor_Troicki">Viktor Troicki</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Florent_Serra">Florent Serra</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Gilles_Simon">Gilles Simon</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Paul-Henri_Mathieu">Paul-Henri Mathieu</a> (par abandon) et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jarkko_Nieminen">Jarkko Nieminen</a>. La qualification pour les demi-finales lui permet de réaliser sa meilleure performance
                     à l'Open d'Australie et d'atteindre la barre des 6 000 points au classement ATP. Mais
                     il est battu en demi-finale par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jo-Wilfried_Tsonga">Jo-Wilfried Tsonga</a>, sensation surprise du tournoi, qui livre un match exceptionnel. À l'issue de l'Open
                     d'Australie, l'écart de points au classement ATP entre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> et Nadal se réduit de 1 400 points à 650 points mais, parallèlement, l'écart de points avec 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>, n 3 mondial, se réduit également puisque l'Espagnol n'a plus que 815 points d'avance
                     et que Djokovic multiplie les bonnes performances. Le Serbe va même passer proche
                     de le dépasser. Ayant renoncé à la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis">Coupe Davis</a> sur les conseils de son entraîneur, le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rotterdam">Tournoi de Rotterdam</a> est le premier tournoi de Nadal depuis l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Open_d%27Australie_2008">Open d'Australie</a>. L'Espagnol s'incline en huitième de finale face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andreas_Seppi">Andreas Seppi</a>.
                  </p>
                  <p>Rafael Nadal remporte pour la quatrième fois consécutive le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2008)">Masters de Monte-Carlo</a> en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> en finale. C'est la première fois qu'un joueur remporte quatre fois de suite un 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters Series</a>. Durant le tournoi, l'Espagnol n'a pas perdu le moindre set. Il remporte également
                     la finale en double avec son compatriote 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tommy_Robredo">Tommy Robredo</a>, devenant ainsi le 2 joueur de l'histoire à remporter la finale du simple et du double au cours d'un même
                     Masters Series ; Nadal-Robredo battent 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mahesh_Bhupathi">Bhupathi</a>-
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mark_Knowles">Knowles</a> (IND/BAH). La semaine suivante, Rafael Nadal remporte l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Barcelone_(ATP_2008)">Open de Barcelone</a> pour la quatrième année d'affilée face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Ferrer">David Ferrer</a>. C'est la première fois qu'un joueur remporte quatre fois ce tournoi. À la suite
                     de cette victoire, il devient n 1 au classement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_Race">ATP Race 2008</a> devant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. Une semaine plus tard, Rafael Nadal participe au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rome_(ATP_2008)">Masters de Rome</a> qu'il tente d'être le premier homme à remporter quatre fois consécutivement. Pour
                     cause d'ampoules aux pieds, il s'incline dès le 2 tour face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juan_Carlos_Ferrero">Juan Carlos Ferrero</a>. Il rétrograde alors à la 2 place du classement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_Race">ATP Race 2008</a>. Après une semaine de repos, Rafael Nadal fait son entrée au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Hambourg_(ATP_2008)">Masters d'Hambourg</a> qu'il remporte pour la première fois face au n 1 mondial 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. Il remporte ainsi à moins de 22 ans son 11 trophée de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters Series</a>, et le troisième titre de la saison après 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2008)">Monte-Carlo</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Barcelone_(ATP_2008)">Barcelone</a>. Il devient également le 3 joueur à remporter, sur toute une carrière, les trois Masters Series joués sur terre
                     battue (
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo">Monte-Carlo</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rome">Rome</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Hambourg">Hambourg</a>) après 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Gustavo_Kuerten">Gustavo Kuerten</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Marcelo_R%C3%ADos">Marcelo Ríos</a>. À 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2008">Roland-Garros</a>, Rafael Nadal rencontre
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Thomaz_Bellucci">Thomaz Bellucci</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicolas_Devilder">Nicolas Devilder</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jarkko_Nieminen">Jarkko Nieminen</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fernando_Verdasco">Fernando Verdasco</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicol%C3%A1s_Almagro">Nicolás Almagro</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>. La finale ne varie pas des précédentes, Nadal gagnant plus facilement encore (6-1,
                     6-3, 6-0) infligeant à Federer sa défaite la plus lourde en finale de Grand Chelem.
                     Il remporte donc quatre Roland-Garros consécutifs, dont trois de suite contre Federer,
                     et égale le record de victoires consécutives de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Bj%C3%B6rn_Borg">Björn Borg</a>, présent pendant le sacre et qui lui a remis le trophée. Jamais depuis 1977 (et la
                     victoire 6-0, 6-3, 6-0 de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Guillermo_Vilas">Guillermo Vilas</a> contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Brian_Gottfried">Brian Gottfried</a>) un joueur n'avait laissé si peu de jeux à son adversaire en finale de Roland-Garros.
                     Rafael Nadal est aussi le 5 joueur de l'histoire à remporter un Grand Chelem sans concéder le moindre set à ses
                     adversaires. Enfin, il n'aura concédé que 41 jeux en tout et pour tout durant la quinzaine,
                     soit une moyenne inférieure à six par match. À l'issue du tournoi, il redevient n 1 au classement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_Race">ATP Race 2008</a>. Total dominateur sur terre, il essaie maintenant de gagner sur herbe.
                  </p>
                  <p>La semaine suivante, il remporte pour la première fois le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Queen%27s_(ATP_2008)">Queen's</a> considéré comme le tournoi de préparation pour 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon">Wimbledon</a>. Il bat ainsi en demi-finale le tenant du titre et quadruple vainqueur 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Roddick">Andy Roddick</a> puis en finale 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>. Nadal est le 1 homme depuis 1973 à réaliser le doublé 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Roland-Garros</a> - 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Queen%27s">Queen's</a> et le 1 Espagnol à remporter un tournoi sur gazon depuis 1972. Il rejoint aussi les joueurs 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Lleyton_Hewitt">Lleyton Hewitt</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Roddick">Andy Roddick</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Richard_Gasquet">Richard Gasquet</a> ayant remporté au moins un tournoi sur chacune des 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Surfaces_de_jeu_au_tennis">surfaces du tennis</a> : 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Surfaces_de_jeu_au_tennis#Terre_battue">terre battue</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Surfaces_de_jeu_au_tennis#Dur">dur</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Surfaces_de_jeu_au_tennis#Gazon">gazon</a>, et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Surfaces_de_jeu_au_tennis#Synth.C3.A9tique">synthétique</a>. À 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2008">Wimbledon</a>, Rafael Nadal se qualifie pour la finale après avoir éliminé successivement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andreas_Beck_(tennis)">Andreas Beck</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ernests_Gulbis">Ernests Gulbis</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicolas_Kiefer">Nicolas Kiefer</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mikhail_Youzhny">Mikhail Youzhny</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Rainer_Sch%C3%BCttler">Rainer Schüttler</a>. Il réussit enfinale à vaincre le quintuple tenant du titre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> au terme d'un des matchs les plus spectaculaires de l'histoire du tennis. Ce fut la finale la plus longue de Wimbledon, elle se conclut après 4  48, et est interrompue par deux reprises à cause des intempéries, sur le score 6-4,
                     6-4, 6-7, 6-7, 9-7, juste avant que la nuit tombe. Nadal devient le 1 joueur depuis 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Bj%C3%B6rn_Borg">Björn Borg</a> à réaliser le doublé 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Roland-Garros</a> - 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon">Wimbledon</a> et l'unique joueur de l'histoire à réaliser le triplé 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Roland-Garros</a> - 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Queen%27s">Queen's</a> - 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon">Wimbledon</a>. À l'issue du tournoi, Nadal est encore à 545 points de Federer au classement ATP.
                     Ainsi l'histoire se répète : 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Bj%C3%B6rn_Borg">Björn Borg</a> avait été privé d'un 6 sacre consécutif à Wimbledon en 1981 par John McEnroe, un gaucher de 22 ans, deuxième
                     au classement. Nadal est également gaucher, 22 ans, dauphin de Federer à l'ATP, et
                     il l'empêche de remporter un 6 Wimbledon consécutif en 2008.
                  </p>
                  <p>La semaine suivante, il déclare forfait pour le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Stuttgart">tournoi de Stuttgart</a>, dont il est tenant du titre, afin de se reposer. Il remporte ensuite le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Canada_(ATP_2008)">Masters du Canada</a> pour la 2 fois de sa carrière en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicolas_Kiefer">Nicolas Kiefer</a> en finale. Il remporte ainsi le 12 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters Series</a> de sa carrière, devenant le 3 joueur le plus titré de l'histoire en Masters Series derrière 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andre_Agassi">Andre Agassi</a> (17) et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> (14), mais devant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Pete_Sampras">Pete Sampras</a> (11). Au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Cincinnati_(ATP_2008)">Masters de Cincinnati</a>, il bat 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicol%C3%A1s_Lapentti">Nicolás Lapentti</a> 7-6, 6-1 en quart de finale, victoire qui lui permet cette fois de passer 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Joueurs_de_tennis_num%C3%A9ros_1_mondiaux">no 1 mondial</a>, après être resté durant près de 160 semaines consécutives dauphin de Federer. Il
                     s'incline en demi-finale face au n 3 mondial 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> (6-1, 7-5), ce qui met fin à sa série de 32 victoires consécutives toutes surfaces
                     confondues depuis le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Hambourg_(ATP_2008)">Masters d'Hambourg</a>. Malgré cette défaite, Rafael Nadal prendra la place de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Joueurs_de_tennis_num%C3%A9ros_1_mondiaux">no 1 mondial</a> le 18 août, quels que soient les résultats des 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_tennis_aux_Jeux_olympiques_d%27%C3%A9t%C3%A9_de_2008">Jeux olympiques</a>. Et Nadal remporte les 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_tennis_aux_Jeux_olympiques_d%27%C3%A9t%C3%A9_de_2008">Jeux olympiques</a> en battant en finale 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fernando_Gonz%C3%A1lez">Fernando González</a> 6-3, 7-6, 6-3. Il remporte pour la première fois les Jeux olympiques et offre une médaille
                     d'or à son pays, l'Espagne. Nadal est le 1 joueur de l'histoire à réaliser le triplé 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Roland-Garros</a> - 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon">Wimbledon</a> - 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jeux_olympiques">Jeux olympiques</a> la même année. Lundi 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/18_ao%C3%BBt">18</a> 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ao%C3%BBt_2008">août</a> 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/2008">2008</a>, Nadal devient officiellement n 1 mondial, détrônant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. À l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27US_Open_de_tennis_2008">US Open</a>, il se qualifie pour la première fois de sa carrière en demi-finale après avoir éliminé
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Bj%C3%B6rn_Phau">Björn Phau</a>, Ryler De Heart, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Viktor_Troicki">Viktor Troicki</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Sam_Querrey">Sam Querrey</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mardy_Fish">Mardy Fish</a>. Il perd ensuite contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a>. Le 3 septembre, Rafael Nadal remporte le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Prix_Prince_des_Asturies">Prix Prince des Asturies</a>. En atteignant les demi-finales de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27US_Open_de_tennis_2008">US Open</a>, Rafael Nadal devient le premier joueur de l'histoire à avoir disputé, sur une carrière,
                     les demi-finales de toutes les grandes compétitions (
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis">Grands Chelems</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters Series</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Masters_de_tennis_masculin">Masters</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jeux_olympiques">Jeux olympiques</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis">Coupe Davis</a>).
                  </p>
                  <p>Les 19 et 21 septembre, Rafael Nadal apporte en demi-finale de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis_2008">Coupe Davis</a> les premier et troisième points à l'Espagne en dominant les Américains 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Sam_Querrey">Sam Querrey</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Roddick">Andy Roddick</a>. L'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Espagne">Espagne</a> bat ainsi les 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/%C3%89tats-Unis">États-Unis</a> et se qualifie pour la finale contre l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Argentine">Argentine</a>. Au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Madrid_(ATP_2008)">Masters de Madrid</a>, il s'incline en demi-finale face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Gilles_Simon">Gilles Simon</a> en 3 sets et 3  22 de jeu. Le Français qualifiera cette rencontre comme le plus beau match de sa carrière. Grâce à ses performances, Rafael Nadal creuse l'écart au classement ATP, et s'assure
                     logiquement de finir l'année n 1 mondial quoi qu'il arrive. Au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Paris-Bercy_(ATP_2008)">Masters de Paris-Bercy</a>, il abandonne contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nikolay_Davydenko">Nikolay Davydenko</a> en quart de finale en raison d'une tendinite. Cette blessure au genou l'obligera
                     également à déclarer forfait pour la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Masters_de_tennis_masculin_2008">Masters Cup</a> (remplacé par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Gilles_Simon">Gilles Simon</a>) puis la finale de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis">Coupe Davis</a> (remplacé par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Marcel_Granollers">Marcel Granollers</a>).
                  </p>
                  <p>Rafael Nadal clôt, à 22 ans, une saison quasiment parfaite marquée par huit titres,
                     dont deux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis">Grands Chelems</a> (
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2008">Roland-Garros</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2008">Wimbledon</a>), trois 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters Series</a> (
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2008)">Monte-Carlo</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Hambourg_(ATP_2008)">Hambourg</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Canada_(ATP_2008)">Canada</a>), la médaille d'or en simple aux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_tennis_aux_Jeux_olympiques_d%27%C3%A9t%C3%A9_de_2008">JO de Pékin</a>, et des victoires dans deux autres tournois (
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Barcelone_(ATP_2008)">Barcelone</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Queen%27s_(ATP_2008)">Queen's</a>). Il finit l'année 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Joueurs_de_tennis_num%C3%A9ros_1_mondiaux">no 1 mondial</a> avec 1 370 points d'avance sur le n 2 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> qui devance le n 3 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> de 10 points.
                  </p>
               </div>
            </section>
            <section>
               <header>
                  <h1>2009 : Perte de la place de numéro un mondial, premier sacre à l'Open d'Australie
                     mais chute à Roland-Garros
                  </h1>
               </header>
               <div>
                  <p>Rafael Nadal commence l'année 2009 à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Doha_(ATP_2009)">Open de Doha</a> où il perd en quarts face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ga%C3%ABl_Monfils">Gaël Monfils</a> ; il remporte néanmoins le double messieurs avec son compatriote 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Marc_L%C3%B3pez">Marc López</a> face aux numéros 1 mondiaux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Daniel_Nestor">Daniel Nestor</a> / 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nenad_Zimonji%C4%87">Nenad Zimonjić</a>. Nadal remporte cette fois l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27Open_d%27Australie_2009">Open d'Australie</a> en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. Il atteint pour la première fois la finale du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rotterdam_(ATP_2009)">tournoi de Rotterdam</a> mais, handicapé par une blessure au genou droit, s'incline en finale face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a>. Cette blessure l'oblige à déclarer forfait pour l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Duba%C3%AF_(ATP_2009)">Open de Dubaï</a> deux semaines plus tard. Les 7 et 8 mars, il domine 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Janko_Tipsarevi%C4%87">Janko Tipsarević</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>, et qualifie l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Espagne">Espagne</a> pour les quarts de finale de la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis_2009">Coupe Davis</a> aux dépens de la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Serbie">Serbie</a>. Il remporte ensuite le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_d%27Indian_Wells_(ATP_2009)">Masters d'Indian Wells</a> en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a>. Le 26 mars, il est désigné joueur de l'année 2008 par l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Awards">ATP</a>, succédant à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. Il participe ensuite au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Miami_(ATP_2009)">Masters de Miami</a> mais s'incline en quarts face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juan_Mart%C3%ADn_del_Potro">Juan Martín del Potro</a>. Sur terre battue, il remporte le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2009)">Masters de Monte-Carlo</a> pour la cinquième année consécutive (record) en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>. Il enchaîne avec un autre quintuplé record à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Barcelone_(ATP_2009)">Open de Barcelone</a> en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Ferrer">David Ferrer</a> en finale. La semaine suivante, il remporte son quatrième 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rome_(ATP_2009)">Masters de Rome</a> (record) en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> en finale. Il gagne là le quinzième 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters 1000</a> de sa carrière, s'approchant du recordman 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andre_Agassi">Andre Agassi</a> (17). Il atteint ensuite la demi-finale du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Madrid_(ATP_2009)">Masters de Madrid</a> en éliminant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fernando_Verdasco">Fernando Verdasco</a> (6-4, 7-5) au cours d'un match où il prouve une nouvelle fois son  en remontant un handicap de 4-0 au deuxième set. Il bat son compatriote pour la neuvième
                     fois en neuf confrontations et signe sa trente-deuxième victoire consécutive sur terre
                     battue. En demi-finale, il affronte 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> qui gagne le premier set et reste maître du jeu un moment. Après un match épique
                     de 4  3, l'Espagnol revient sur le « coriace » 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>, auteur d'un match sensationnel. Le dernier tie-break montre toute sa . Il sauve trois balles de match, 3-6 7-6 7-6. Il est de nouveau en difficulté le
                     lendemain face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> qui gagne, mettant enfin un terme à cinq défaites consécutives contre l'Espagnol.
                     Cette défaite, une exception pour Federer, peut aussi être considérée comme un tournant
                     dans la saison au vu de la suite. En effet, elle met fin à six mois sans titre pour
                     Federer, qui reprend confiance avant Roland-Garros.
                  </p>
                  <p>De plus, Rafael Nadal s'essouffle, battu par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robin_S%C3%B6derling">Robin Söderling</a> en huitième de finale de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Internationaux_de_France_de_tennis">Roland-Garros</a> en quatre sets (2-6, 7-6, 4-6, 6-7). Il s'était qualifié en éliminant Marcos Daniel, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Teimuraz_Gabachvili">Teimuraz Gabachvili</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Lleyton_Hewitt">Lleyton Hewitt</a>. Par cette trente-et-unième victoire consécutive, il a établi un record absolu, hommes
                     et femmes confondus. Il avait également gagné son trente-deuxième set consécutif depuis 2008.
                  </p>
                  <p>Roland-Garros peut donc revenir à Roger Federer, qui bat le tombeur de Nadal Robin
                     Söderling en finale (6-1, 7-6, 6-4).
                  </p>
                  <p>Blessé aux genoux, Nadal entame une pause. Il déclare forfait au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Queen%27s">Tournoi du Queen's</a>, où il était tenant du titre. Après deux matchs d'exhibition perdus face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Lleyton_Hewitt">Lleyton Hewitt</a>, puis contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Stanislas_Wawrinka">Stanislas Wawrinka</a>, il décide d'allonger sa pause en ne participant pas au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon">tournoi de Wimbledon</a> non plus, à la suite d'une annonce donnée lors d'une conférence de presse le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/19_juin">19 juin</a>. Et il déclare forfait pour la rencontre de Coupe Davis de juillet avec l'Espagne.
                  </p>
                  <p>En son absence, Roger Federer remporte le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_Wimbledon">tournoi de Wimbledon</a> et redevient par la même occasion numéro un mondial, le 6 juillet 2009. Rafael Nadal
                     retombe dès lors à la deuxième place au classement ATP. Il sera resté 46 semaines
                     en tête. Andy Murray va par la suite prendre cette deuxième place au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Canada_(ATP_2009)">Masters du Canada</a>, où Nadal revient à la compétition mais est vaincu en quarts de finale par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juan_Mart%C3%ADn_del_Potro">Juan Martín del Potro</a>. 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a> gagne le tournoi pour atteindre cette deuxième place, après quatre ans passés par
                     Nadal dans le 
                     <i>top 2</i>. La semaine suivante, au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Cincinnati_(ATP_2009)">Masters de Cincinnati</a>, Nadal s'incline en demi-finale face au Serbe 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> (6-1, 6-4) et semble toujours privé de son meilleur jeu, malgré des bons efforts
                     et un niveau élevé.
                  </p>
                  <p>À l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/US_Open_de_tennis_2009">US Open</a>, il se défait au premier tour de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Richard_Gasquet">Richard Gasquet</a> (faisant lui aussi son retour à la compétition) 6-2, 6-2, 6-3 puis passe le deuxième
                     tour grâce à une victoire face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicolas_Kiefer">Nicolas Kiefer</a> (6-0, 3-6, 6-3, 6-4). Grâce à sa victoire sur le Français 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ga%C3%ABl_Monfils">Gaël Monfils</a> en 1/8 de finale et à la défaite du Britannique 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a> dans ce même tour, Rafael Nadal s'assure de reprendre la place de numéro 2 mondial
                     après le tournoi américain. En quart de finale, il élimine 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fernando_Gonz%C3%A1lez">Fernando González</a> sur le score de 7-6, 7-6, 6-0 au terme d'un match interrompu plusieurs fois par la pluie. Il s'incline en
                     demi-finale face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juan_Mart%C3%ADn_del_Potro">Juan Martín del Potro</a> (6-2, 6-2, 6-2) dans un match radical. Ses blessures sont confirmées et il renonce
                     à participer à l'Open de Thaïlande à la suite d'une déchirure abdominale
                  </p>
                  <p>Il retrouve ensuite la compétition à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Chine">Open de Chine</a>. Il s'impose face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/M%C3%A1rcos_Baghdat%C3%ADs">Márcos Baghdatís</a> au premier tour, puis face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/James_Blake">James Blake</a> en 3 sets. Il domine ensuite 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Marat_Safin">Marat Safin</a> en quart de finale (6-3, 6-1) avant de chuter contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Marin_%C4%8Cili%C4%87">Marin Čilić</a> sur le score de 6-1, 6-3. Il parvient ensuite jusqu'en finale du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Shanghai_(ATP_2009)">Masters de Shanghai 2009</a>, où il perd contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nikolay_Davydenko">Nikolay Davydenko</a> sur le score de 7-6, 6-3.
                  </p>
                  <p>Il reçoit le 9 novembre 2009 à Paris le Grand Prix de l'Académie des sports « pour
                     l'ensemble exceptionnel de ses performances ».
                  </p>
                  <p>Au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Paris-Bercy_(ATP_2009)">Masters de Paris-Bercy</a> qu'il n'a jamais remporté, il se qualifie pour la demi-finale en éliminant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicol%C3%A1s_Almagro">Nicolás Almagro</a> (3-6, 7-6, 7-5, match durant lequel Nadal sauvera cinq balles de match), 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tommy_Robredo">Tommy Robredo</a> (6-3, 3-6, 7-5) et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jo-Wilfried_Tsonga">Jo-Wilfried Tsonga</a>, le tenant du titre (7-5, 7-5). Il sera arrêté par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> sur le score de 6-2, 6-3.
                  </p>
                  <p>Il termine néanmoins l'année de façon décevante aux 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Finals_2009">Masters</a> de Londres, où il se fait éliminer dès les poules.
                  </p>
                  <p>Cependant, il contribue à la victoire de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Espagne">Espagne</a> face à la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/R%C3%A9publique_tch%C3%A8que">République tchèque</a> (5-0) en finale de la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis">Coupe Davis</a>, remportant ses deux matchs en simple, face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tom%C3%A1%C5%A1_Berdych">Tomáš Berdych</a> (7-5, 6-0, 6-2) et à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jan_H%C3%A1jek">Jan Hájek</a> (6-3, 6-4). L'Espagne conserve ainsi son titre, et enlève la coupe pour la quatrième
                     fois de son histoire.
                  </p>
               </div>
            </section>
            <section>
               <header>
                  <h1>2010 : Retour à la 1 place mondiale, Grand Chelem doré en carrière et Petit Chelem</h1>
               </header>
               <div>
                  <p>Nadal commence sa saison 2010 sur les chapeaux de roues puisqu'il remporte le tournoi
                     exhibition d'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Abou_Dabi_(ville)">Abou Dabi</a> en battant successivement son compatriote 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Ferrer">David Ferrer</a> puis en finale 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robin_S%C3%B6derling">Robin Söderling</a>, le tombeur de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. Il se qualifie ensuite sans problème pour la finale de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Doha_(ATP_2010)">Open de Doha</a> en éliminant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simone_Bolelli">Simone Bolelli</a> (6-3, 6-3), 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Potito_Starace">Potito Starace</a> (6-2, 6-2), 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Steve_Darcis">Steve Darcis</a> (6-1, 2-0) qui abandonne alors qu'il est dominé, et enfin 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Viktor_Troicki">Viktor Troicki</a> en demi-finale (6-1, 6-3). Il atteint ainsi la finale de son premier tournoi officiel
                     de l'année, confirmant sa grande forme. Il échoue néanmoins contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nikolay_Davydenko">Nikolay Davydenko</a> après avoir pourtant obtenu 2 balles de match dans le deuxième set (6-0, 6-7, 4-6).
                  </p>
                  <p>La veille de l'ouverture de l'Open Australie, il participe à une après-midi d'exhibition
                     à l'initiative de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> pour récolter des fonds pour les sinistrés du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/S%C3%A9isme_de_2010_%C3%A0_Ha%C3%AFti">tremblement de terre d'Haïti</a>. Le lendemain, il affronte l'Australien 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Peter_Luczak">Peter Luczak</a> au premier tour de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Open_d%27Australie_2010">Open d'Australie</a>.
                  </p>
                  <p>Visant à conserver le seul titre du Grand Chelem dont il est encore détenteur, le
                     Manacori atteint sans grand encombre les quarts de finale à Melbourne, avec sur son
                     chemin pour seule tête de série l'Allemand 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Philipp_Kohlschreiber">Philipp Kohlschreiber</a> (n 27), et après avoir sorti le canonnier croate 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ivo_Karlovi%C4%87">Ivo Karlović</a>. Il dispute son quart de finale face à l'Écossais 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a>, et se retrouve mené deux sets à zéro, avec un break de retard dans le troisième
                     set, avant d'abandonner à 6-3, 7-6, 3-0. Nadal sera 4 à la fin de la quinzaine australienne. La blessure responsable de son abandon en
                     quarts étant plus sérieuse que prévue, Nadal sera indisponible pendant au moins un
                     mois, et ne participera pas de ce fait au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rotterdam">Tournoi de Rotterdam</a>, où il était finaliste malheureux en 2009 face à Andy Murray, numéro 3 mondial à
                     l'issue de la quinzaine australienne.
                  </p>
                  <p>Le 15 février 2010, Rafael Nadal repasse devant Andy Murray, ce dernier ayant perdu
                     500 points et Rafael n'en ayant perdu que 300 du fait de leur non-participation au
                     tournoi de Rotterdam. Rafael Nadal dépasse le Britannique de seulement 70 points.
                     Après avoir déclaré forfait pour le tournoi de Rotterdam, il participe au Masters
                     1000 d'Indian Wells, où il s'incline en demi-finale face au futur vainqueur du tournoi
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ivan_Ljubi%C4%8Di%C4%87">Ivan Ljubičić</a>,mais où il remporte néanmoins la finale du double avec son compatriote et ami 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Marc_L%C3%B3pez">Marc López</a>. Il participe au Masters 1000 de Miami, où il bat aisement au 2 tour 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Taylor_Dent">Taylor Dent</a> (6-3, 6-4), puis au 3 tour sa bête noire de toujours, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Nalbandian">David Nalbandian</a> (6-7, 6-2, 6-2). Il se défait ensuite, en 1/8 de finale, de son compatriote et ami
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Ferrer">David Ferrer</a> 7-6, 6-4, puis bat le Français, pourtant très en forme jusqu'alors, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Jo-Wilfried_Tsonga">Jo-Wilfried Tsonga</a>, sur le score sévère de 6-3, 6-2. Il se qualifie ainsi pour une nouvelle demi-finale,
                     l'opposant à l'Américain 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Roddick">Andy Roddick</a>, mais il est battu en 3 sets sur le score de 4-6, 6-3, 6-3 en 2  6 de match.
                  </p>
                  <p>Le mercredi 14 avril 2010, Nadal effectue son retour sur sa surface de prédilection.
                     Le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2010)">Masters de Monte-Carlo</a>, dont il est quintuple tenant du titre, représente la première étape de sa saison
                     sur la surface. En moins d'une heure il terrasse le Néerlandais 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Thiemo_de_Bakker">Thiemo de Bakker</a> en deux petits sets, sur le score sans appel de 6-1, 6-0. Au second tour, c'est l'Allemand
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Michael_Berrer">Michael Berrer</a> qui se dresse sur sa route. Alors 50 joueur mondial, il n'offre à l'instar du Néerlandais la veille qu'une pauvre résistance.
                     En effet, le nombre de jeux que Rafa laisse en route est aussi faible qu'au match
                     précédent, c'est-à-dire 1 ! Nadal offre au public un nouveau récital et à son adversaire
                     une véritable correction (6-0, 6-1, en seulement 54 minutes). En deux jours, Rafa
                     n'aura passé que 1  53 sur les courts du Rocher. En quarts de finale, il domine son compatriote 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Juan_Carlos_Ferrero">Juan Carlos Ferrero</a> en deux sets (6-4, 6-2). Arrivé en demi-finale, le Majorquin se défait de son copain
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Ferrer">David Ferrer</a> en 1  15 en ne perdant à nouveau que cinq jeux (6-2, 6-3), et accède ainsi à sa 6 finale consécutive sur le Rocher, où il étrille l'Espagnol 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fernando_Verdasco">Fernando Verdasco</a> (6-0, 6-1) pour son 6 sacre consécutif, en n'ayant concédé que 14 jeux sur l'ensemble du tournoi, une moyenne
                     de trois par match environ. Il devient le premier joueur de l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/%C3%88re_Open_(tennis)">ère Open</a> à remporter 6 fois d'affilée un même tournoi.
                  </p>
                  <p>Il déclare ensuite forfait pour l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Barcelone_(ATP_2010)">Open de Barcelone</a>, dont il est quintuple tenant du titre, afin de se reposer. Un repos bénéfique puisqu'une
                     semaine plus tard, il gagne le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rome_(ATP_2010)">Masters de Rome</a> en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/David_Ferrer">David Ferrer</a> en finale (7-5, 6-2). Après une nouvelle semaine de repos, il gagne le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Madrid_(ATP_2010)">Masters de Madrid</a> en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> en finale (6-4, 7-6). Rafael Nadal devient alors à 23 ans seulement le recordman de titres en 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters 1000</a> (18), devançant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andre_Agassi">Andre Agassi</a>. Il est aussi le premier joueur de l'histoire à remporter les 3 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters 1000</a> sur terre battue la même année et le seul à avoir atteint en 2010 les demi-finales
                     de tous les 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000">Masters 1000</a> (
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_d%27Indian_Wells_(ATP_2010)">Indian Wells</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Miami_(ATP_2010)">Miami</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Monte-Carlo_(ATP_2010)">Monte-Carlo</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Rome_(ATP_2010)">Rome</a>, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Madrid_(ATP_2010)">Madrid</a>).
                  </p>
                  <p>Grand favori de Roland-Garros où il vient en reconquête à la suite de sa défaite surprise
                     de l'année précédente, il élimine successivement Gianni Mina (6-2, 6-2, 6-2), 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Horacio_Zeballos">Horacio Zeballos</a> (6-2, 6-2, 6-3), 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Lleyton_Hewitt">Lleyton Hewitt</a> (6-3, 6-4, 6-3), 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Thomaz_Bellucci">Thomaz Bellucci</a> (6-2, 7-5, 6-4), 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicol%C3%A1s_Almagro">Nicolás Almagro</a> (7-6, 7-6, 6-4) et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/J%C3%BCrgen_Melzer">Jürgen Melzer</a> (6-2, 6-3, 7-6) pour se qualifier pour sa cinquième finale à Paris. Le 6 juin 2010, Rafael Nadal
                     remporte 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2010">Roland-Garros</a> sans perdre le moindre set, tout comme en 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2008">2008</a>. En battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robin_S%C3%B6derling">Robin Söderling</a> en finale (6-4, 6-2, 6-4), l'Espagnol se venge de sa défaite de l'an passé, remporte
                     son 5 Roland-Garros, redevient n 1 mondial et réalise un 
                     <i>Grand Chelem rouge</i> inédit (victoire aux trois Masters 1000 sur 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Terre_battue">terre battue</a> et à Roland-Garros la même année). Ce trop plein d'émotions le fera pleurer de longues
                     minutes dans sa serviette à l'issue du match. Il est ainsi invaincu sur cette surface
                     en 2010, ne perdant que 2 sets en 22 matchs disputés (face à 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Nicol%C3%A1s_Almagro">Nicolás Almagro</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Ernests_Gulbis">Ernests Gulbis</a>).
                  </p>
                  <p>Vient ensuite la saison sur gazon et Nadal est éliminé rapidement du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Queen%27s">Tournoi du Queen's</a> par 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Feliciano_L%C3%B3pez">Feliciano López</a> (7-6, 6-4), en 1/4 de finale, mettant fin à une série de 24 victoires consécutives. À
                     
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2010">Wimbledon</a>, il débute par une victoire tranquille sur 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Kei_Nishikori">Kei Nishikori</a> (6-2, 6-4, 6-4). « Rafa » souffre ensuite pour se défaire du néerlandais 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robin_Haase">Robin Haase</a> (5-7, 6-2, 3-6, 6-0, 6-3), puis de l'allemand 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Philipp_Petzschner">Philipp Petzschner</a> (6-4, 4-6, 6-7, 6-2, 6-3). Il hausse son niveau de jeu en deuxième semaine et domine 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Paul-Henri_Mathieu">Paul-Henri Mathieu</a> (6-4, 6-2, 6-2), 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Robin_S%C3%B6derling">Robin Söderling</a> (3-6, 6-3, 7-6, 6-1) et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a> (6-4, 7-6, 6-4) pour atteindre la finale du tournoi londonien pour la quatrième fois de sa
                     carrière. Un mois après 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_des_Internationaux_de_France_2010">Roland-Garros</a>, Nadal remporte donc 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_du_tournoi_de_Wimbledon_2010">Wimbledon</a> en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tom%C3%A1%C5%A1_Berdych">Tomáš Berdych</a> en finale (6-3, 7-5, 6-4). Il gagne là son 2 Wimbledon (2008, 2010) et réalise le 2 doublé Roland-Garros / Wimbledon de sa carrière. L'Espagnol compte désormais 8 titres
                     du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Grand_Chelem_de_tennis">Grand Chelem</a> à seulement 24 ans. Il décide de déclarer forfait pour la 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Coupe_Davis">Coupe Davis</a> afin de soigner des douleurs aux genoux apparues durant le tournoi.
                  </p>
                  <p>Rafael Nadal fait sensation en acceptant la proposition de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a> de jouer ensemble en double au 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_du_Canada_(ATP_2010)">Masters du Canada</a> mais la paire échoue dès son entrée en lice. En simple, Nadal s'incline en demi-finale
                     contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andy_Murray">Andy Murray</a> (6-3, 6-4). Il améliore néanmoins deux de ses propres 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/ATP_World_Tour_Masters_1000#Autres_Records">records en Masters 1000</a> : demi-finales disputées en carrière (34) et demi-finales consécutives (9).
                  </p>
                  <p>La semaine suivante, Nadal se hisse en quarts de finale du 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Cincinnati_(ATP_2010)">Masters de Cincinnati</a> en battant 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Julien_Benneteau">Julien Benneteau</a> en trois sets (5-7, 7-6, 6-2). Il s'incline en quarts de finale contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/M%C3%A1rcos_Baghdat%C3%ADs">Márcos Baghdatís</a> (6-4, 4-6, 6-4).
                  </p>
                  <p>Il se repose et s'entraîne jusqu'à son objectif de cette fin d'année, l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Simple_messieurs_de_l%27US_Open_de_tennis_2010">US Open</a>. Après deux premiers tours pas totalement convaincants contre 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Teimuraz_Gabachvili">Teimuraz Gabachvili</a> (7-6, 7-6, 6-3) et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Denis_Istomin">Denis Istomin</a> (6-2, 7-6, 7-5), il arrive malgré tout au troisième tour où il bat facilement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Gilles_Simon">Gilles Simon</a> (6-4, 6-4, 6-2). En huitièmes de finale, il réalise un très bon match contre son
                     compatriote adepte des surfaces rapides 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Feliciano_L%C3%B3pez">Feliciano López</a> (6-3, 6-4, 6-4), dans un match où il réalise le service plus rapide de sa carrière
                     à 217 km/h (135 mph). Sans jamais avoir concédé son service, il arrive en quarts de finale où l'attend
                     son premier véritable test, 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Fernando_Verdasco">Fernando Verdasco</a>. Le début de match le confirme car il est le premier dans ce tournoi à réussir à
                     le breaker, en début de match, mais le taureau de Manacor passe alors la vitesse supérieure
                     pour finalement s'imposer encore une fois en 3 sets (7-5, 6-3, 6-4). En demi-finales,
                     il bat facilement 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Mikhail_Youzhny">Mikhail Youzhny</a> (6-2, 6-3, 6-4). Il arrive donc pour la première fois de sa carrière en finale de
                     l'US Open, et ce sans avoir concédé le moindre set et en n'ayant été breaké que deux
                     fois tout au long du tournoi. Il y bat 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Novak_Djokovic">Novak Djokovic</a>, tombeur de 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a> en demi-finale, (6-4, 5-7, 6-4, 6-2). Rafael Nadal devient ainsi le plus jeune joueur
                     de l'ère Open à avoir remporté les 4 tournois du Grand Chelem, le 7 de toute l'histoire du jeu, le troisième de l'ère Open sur 4 surfaces différentes
                     après 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Andre_Agassi">Andre Agassi</a> et 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Roger_Federer">Roger Federer</a>. Il réalise pour la première fois de sa carrière le 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Petit_Chelem_de_tennis">petit chelem</a>.
                  </p>
                  <p>Après cette victoire historique, Rafael Nadal est considéré par une grande partie
                     de la presse, des spécialistes, et de ses pairs, comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps. 
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Pete_Sampras">Pete Sampras</a> le considère d'ores-et-déjà comme l'un des trois meilleurs de l'histoire.
                  </p>
                  <p>Nadal effectue son retour à la compétition à l'
                     <a href="http://wikipedia.org/wiki/Tournoi_de_tennis_de_Tha%C3%AFlande_(ATP_2010)">Open de Thaïlande</a>, où il s'incline en demi-finale contre son compatriote 
For faster browsing, not all history is shown. View entire blame