Commit 6ed87eb4 authored by Florent Chehab's avatar Florent Chehab

up

parent 7e69d270
......@@ -184,44 +184,44 @@ Le corollaire de ces inventions est donc que la masse de cryptogrammes intercept
\clearpage
\section{La cryptologie jusqu'en 1945}
La première moitier du \siecle{XX} a été marqué par deux Guerres Mondiales dont l'ampleur n'est pas à présenter. Au contraire des exploits des cryptanalistes pas connus de tous et qui ont pourtant \guill{Raccourcis les guerres de plusieurs années} comme s'est souvent dit.
La première moitié du \siecle{XX} a été marquée par deux Guerres Mondiales dont l'ampleur n'est pas à présenter. Au contraire des exploits des cryptanalistes peu connus de tous et qui ont pourtant \guill{raccourci les guerres de plusieurs années} comme cela peut être dit.
\subsection{La Première Guerre Mondiale}
\todo[inline]{Allemagne forcée de communiquer via des canaux qu'elle ne maîtrisait pas, du fait que les anglais aient coupé leur cables au début de la guerre}
\subsection{La Première Guerre Mondiale}
Débutons donc avec la Première Guerre, en notant qu'au début de cette guerre, les anglais ont coupé les cables télégraphiques allemands, forçant ces derniers à communiquer, pour les communications transatlantiques, via des câbles dont ils n'avaient pas la pleine maitrise.
\subsubsection{Le télégramme de Zimmermann}
\label{sec-telegramme-zimmermann}
La Première Guerre Mondiale a été marqué par un événement majeur auquel les cryptanalistes anglais ont fortement participé : l'entrée en guerre des États-Unis après une longue période de neutralité.
Cette action en entraîna une autre. La Première Guerre Mondiale a été marqué par un événement majeur auquel les cryptanalistes anglais ont fortement participé : l'entrée en guerre des États-Unis après une longue période de neutralité.
\newcommand\roomfour{\textit{Room 40}\xspace}
\bigskip
En 1917, Arthur Zimmermann est le ministre Allemand des affaires étrangères. Le 16 janvier il envoie un télégramme d'une importance capitale à son homologue Mexicain. Ce télégramme est chiffré à l'aide du chiffre portant le nom de \texttt{0075} selon la nomenclature de la \roomfour, le service de cryptanalyse de l'armée britannique. Puis, il est envoyé via deux chemins particuliers tout deux surveillés par les anglais : le cable de Stockolm à Amérique Latin et \textit{ironiquement} les moyens de transmissions diplomatiques de l'ambassade des États-Unis en Allemagne \footnote{Notons que des pays neutres n'ont normalement pas le droit de servir de cannaux de communication pour l'Allemagne.}.
En 1917, Arthur Zimmermann est le ministre Allemand des affaires étrangères. Le 16 janvier il envoie un télégramme d'une importance capitale à son homologue Mexicain. Ce télégramme est chiffré à l'aide du chiffre portant le nom de \texttt{0075} selon la nomenclature de la \roomfour, le service de cryptanalyse de l'armée britannique. Puis, il est envoyé via deux chemins particuliers, tout deux surveillés par les anglais : le cable partant de Stockholm et allant en Amérique Latine et \textit{ironiquement} les moyens de transmissions diplomatiques de l'ambassade des États-Unis en Allemagne.
Dans les deux cas, le télégramme Allemand fut \textit{sur-}enchiffrer par les chiffres diplomatiques de chacun des pays (que \roomfour avait cassé) ; mais les télégrammes gardèrent des caractéristiques du chiffre \texttt{0075} intriguant ainsi les anglais.
Dans les deux cas, le télégramme Allemand fut \textit{sur-}chiffrer par les chiffres diplomatiques de chacun des pays (que \roomfour avait cassé) ; mais les télégrammes gardèrent des caractéristiques du chiffre \texttt{0075} intriguant ainsi les anglais qui en retinrent une copie.
Le télégramme fut donc envoyé le 16 janvier 1917.
\bigskip
Le chiffre \texttt{0075} est un code subsituant 10 000 mots ou expression par un code numérique entre \texttt{0000} et \texttt{9999}. \roomfour ne connaissant que partiellement le ce chiffre ; suffisamment pour déceler l'aspect belliqueux du message, mais pas suffisamment pour le transmettre à son allier les États-Unis.
Le chiffre \texttt{0075} est un code substituant 10 000 mots ou expressions par un code numérique entre \texttt{0000} et \texttt{9999}. \roomfour ne connaissait que partiellement le ce chiffre ; suffisamment pour déceler l'aspect belliqueux du message, mais pas suffisamment pour le transmettre aux États-Unis pour \textit{information}.
Le 2 février, les États-Unis ont rompus les relations diplomatiques avec l'Allemagne à la suite des nombreuses attaques sous-marines, sans toutefois entrée dans la guerre. Pour faire pencher les États-Unis vers une intervention, les anglais voit dans le télégramme intercepté une arme de propagande de choix. Toutefois, ils ne peux pas compromettre l'étendue de leur savoir cryptanalitique pour garder cet avantage.
Le 2 février, les États-Unis ont rompus les relations diplomatiques avec l'Allemagne à la suite des nombreuses attaques sous-marines, sans toutefois entrée en guerre. Pour faire pencher les États-Unis vers une intervention, les anglais voient dans le télégramme intercepté une arme de propagande de choix. Toutefois, ils ne peuvent pas compromettre l'étendue de leur savoir cryptanalytique pour garder cet avantage de choix.
Ils prennent alors l'initiative de retrouver le télégramme exacte reçu par le mexique (après avoir transité par les États-Unis), ce qui sera fait par un agent britannique. Il se trouve que cet interception est un succès sur plusieurs point :
\todo{Check les numéros de code}
\begin{itemize}
\item Le télégramme a été déchiffré puis chiffré dans le code \texttt{13040} car le code \texttt{0075} n'était pas lisible par l'ambassade allemande au Mexique. Il se trouve que \roomfour avait une meilleur maîtrise du code \texttt{13040} et qu'ils ont pu compléter leur cryptanalyse du cryptogromme pour en avoir une solution complète.
\item Le télégramme a été déchiffré puis chiffré dans le code \texttt{13040} car le code \texttt{0075} n'était pas lisible par l'ambassade allemande au Mexique. Il se trouve que \roomfour avait une meilleur maîtrise du code \texttt{13040} et qu'ils ont pu compléter leur cryptanalyse du cryptogramme pour en avoir une solution complète.
\item Les anglais n'ont plus besoin de compromettre leurs deux interceptions initiales et peuvent monter une histoire sur une source mexicaine.
\item Les anglais n'ont plus besoin de compromettre leurs deux interceptions initiales et peuvent créer une explication sur l'origine du télégramme intercepté en inventant une source mexicaine.
\end{itemize}
Voici le contenu exacte du télégramme, les intentions de l'Allemagne sont très claires :
Voici le contenu exacte du télégramme. Les intentions de l'Allemagne sont très claires :
\begin{myquote}
Nous avons l'intention de débuter une guerre sous-marine totale le 1er février. Malgré cela, nous tenterons de maintenir les États-Unis dans la neutralité.
......@@ -233,18 +233,22 @@ Voici le contenu exacte du télégramme, les intentions de l'Allemagne sont trè
Vous informerez le président du Mexique de la proposition ci-dessus aussitôt que vous serez certain que la guerre avec les États-Unis est inévitable, et vous suggérerez que le président du Mexique, de sa propre initiative, communique avec le Japon, proposant à cette dernière nation d'adhérer immédiatement à notre plan, et vous offrirez en même temps d'agir comme médiateur entre l'Allemagne et le Japon.
Veuillez attirer l'attention du président du Mexique sur l'emploi sans merci de nos sous-marins qui obligera l'Angleterre à signer la paix dans quelques mois.
Signé : ZIMMERMANN
\end{myquote}
Ce télégramme est montré à un représentant américain le 22 février 1917, et est révélé dans la presse américaine le 1 mars pour faire changer d'avis l'opinion publique (qui était majoritairement contre un engagement américain). Il existe une certaine suspission autours de la véracité de ce télégramme ; mais certaines actions anglaises et le consenti de Zimmermann lui-même balayeront vite les doutes.
Ce télégramme est montré à un représentant américain le 22 février 1917, et est révélé dans la presse américaine le 1 mars pour faire changer d'avis l'opinion publique (qui était majoritairement contre un engagement américain). Il resta une certaine suspicion autours de la véracité de ce télégramme ; mais certaines actions anglaises et le consenti de Zimmermann lui-même en mars balayeront vite les doutes.
La déclaration de guerre formelle des États-Unis à l'égard de l'empire allemand interviendra finalement le 7 avril 1917.
\bigskip
Nous pouvons voir dans ce fait historique l'importance que peu avoir la cryptanalise sur le cours de l'histoire. Ici, la cryptanlyse l'a emporté sur la cryptographie. Un autre fait de la Première Guerre Mondiale présenté ci-dessous va dans ce sens.
\subsubsection{Déchiffrement de painvinc}
Georges Painvin est un cryptanalistes travaillant pour l'armée Française. C'est lui qui est à l'origine de la cryptanalyse du nouveau chiffre instauré par l'Allemagne au printemps 1918 pour préparer son ultime offensive : le chiffrement \texttt{ADFGX}. Ce chiffrement est un mélange de substitution et de transposition selon des clefs qui changeaient quotidiennement.
Georges Painvin est un cryptanalistes travaillant pour l'armée Française. C'est lui qui est à l'origine de la cryptanalyse du nouveau chiffre instauré par l'Allemagne au printemps 1918 pour préparer son ultime offensive : le chiffrement \texttt{ADFGX}. Ce chiffrement est un mélange de substitutions et de transpositions selon des clefs qui changeaient quotidiennement.
Une première offensive Allemande fut un immense succès le 21 mars. Mais la première solution complète de ce chiffre gut obtenu par Painvin le 1\up{er} juin et un message intercepté le 3 juin fut lui aussi décrypter et porté supposément une grande importance : des télémètres\footnote{Avec l'invention de la T.S.F. les télégrammes transités dorénavant sur les ondes radio. Plusieurs télémètres permettent de reprérer l'origine d'un message. Ce fut un procédé très utilisé pendant les guerres car cela donne une information relativement fiable sur la densité de troupes ennemies même s'il n'est pas possible de déchiffrer leurs échanges.} ont localisé l'origine du message comme étant le quartier général Allemand.
......
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment